Le Quotidien
Julien Renaud
Le Quotidien
Julien Renaud
Quelques secondes après l’arrivée, j’ai félicité et remercié Gilles et Marc-Antoine Plourde, puis nous avons immortalisé notre première course partagée.
Quelques secondes après l’arrivée, j’ai félicité et remercié Gilles et Marc-Antoine Plourde, puis nous avons immortalisé notre première course partagée.

Ma première course partagée

CHRONIQUE / La fébrilité du départ, la pression, l’effet d’entraînement, la chaleur des applaudissements, l’adrénaline et la satisfaction du défi accompli ; grâce au Fonds de dotation santé Jonquière, au Centre de réadaptation en déficiences physiques (CRDP) et à l’Association régionale de course sur route du Saguenay–Lac-Saint-Jean, j’ai pu revivre l’euphorie de participer à une course, dimanche matin. Un bonheur qui, pour moi, s’est accompagné d’une dose de nostalgie et qui a pansé un deuil inachevé.