Julien Renaud
Le Quotidien
Julien Renaud
Katia Deschênes interpelle l’administration municipale à déployer plus d’efforts pour faciliter le quotidien des personnes malvoyantes, notamment par l’installation de feux de circulation avec signaux sonores.
Katia Deschênes interpelle l’administration municipale à déployer plus d’efforts pour faciliter le quotidien des personnes malvoyantes, notamment par l’installation de feux de circulation avec signaux sonores.

«Je vais y aller à mes risques et périls»

CHRONIQUE / « Quand j’arrive à une intersection, j’écoute le trafic pendant quelques minutes pour savoir quand je peux traverser, explique Katia Deschênes, une personne malvoyante de Saguenay, alors que nous sommes à l’intersection la plus achalandée de Chicoutimi, au croisement du boulevard Talbot et du boulevard de l’Université, pour illustrer cette chronique.