Joël Martel
Le Quotidien
Joël Martel
<em>Going Under</em>
<em>Going Under</em>

Survivre dans un sous-sol ou dans un labo

Going Under développé par Aggro Crab, édité par Team17 Digital

CHRONIQUE / Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis la sortie du premier Diablo. En effet, depuis la sortie de ce titre légendaire, on ne compte plus les jeux qui en ont été inspirés. Mais alors que les héritiers de Diablo ont généralement favorisé les ambiances gothiques et médiévales, ainsi que les donjons labyrinthiques, voilà que Going Under amène une bonne bouffée d’air frais dans le genre !

Going Under ne se déroule donc pas dans un royaume magique, mais dans l’univers des startups spécialisées. Les joueurs y incarnent une stagiaire qui vient d’arriver dans la place et qui a divers objectifs à réaliser afin d’obtenir un poste payé. La stagiaire en question doit toutefois faire une croix sur les tâches administratives, car tout se déroule dans les sous-sols très dangereux de l’entreprise, où croupissent les ruines d’anciennes startups.

À l’image des autres jeux de type rogue-like, vous êtes amenés à revisiter très souvent les mêmes donjons – qui sont présentés dans ce cas-ci comme étant des sous-sols –, mais comme ils sont générés de façon procédurale, vous éprouvez chaque fois une impression de nouveauté.

Au fur et à mesure de votre progression, vous trouvez des applications qui vous permettent de donner à votre héroïne des compétences spéciales afin de faciliter ses expéditions dans les sous-sols menaçants. Alors que certaines applications vous donnent une plus grande force d’attaque, d’autres compétences sont davantage passives, mais tout autant utiles.

<em>Going Under</em>

Une fois que vous avez commencé à compléter des quêtes, vous vous faites remarquer par les autres employés et certains vous offrent de devenir votre tuteur et, je vous avertis, ils vous sont d’une aide remarquable. À titre d’exemple, le premier tuteur qui vous prend sous son aile vous permet de faire apparaître des canettes de boisson énergisante qui augmentent temporairement votre attaque ou qui paralysent brièvement vos ennemis.

Pour ce qui est des armes, vous les trouvez sur votre chemin. En effet, au lieu de devoir composer avec un vaste inventaire, vous devez utiliser les différents objets qui sont à votre disposition dans les sous-sols. Parmi les objets dont vous vous servez afin de survivre dans ces ruines de startups, on vous propose notamment de vous battre avec des claviers et des moniteurs d’ordinateur, des chaises de bureau, des pioches, des crânes ou des bureaux de travail.

Pour être bien franc avec vous, j’ai un peu douté du potentiel de ce jeu en début d’aventure, mais une fois qu’on commence à saisir sa mécanique, il est très difficile de résister à la tentation de se lancer à nouveau dans l’exploration d’un sous-sol.

Enfin, sachez qu’une version démo est disponible sur Steam et celle-ci devrait vous aider à déterminer s’il s’agit d’un jeu pour vous.

Going Under est disponible sur Steam, Epic Store, Nintendo Switch, Xbox One et PS4.

<em>Death Horizon: Reloaded</em>

Death Horizon : Reloaded, développé et distribué par Dream Dev Studio VR

Bien que Death Horizon ait fait son apparition depuis quelques années déjà, l’équipe de Dream Dev Studio VR veille toujours à l’actualiser, ce qui permet à ce titre de rejoindre encore plusieurs nouveaux joueurs et nouvelles joueuses.

Pour ce qui est du scénario, disons qu’on baigne plutôt dans une histoire classique de zombies. Vous vous retrouvez dans une espèce de laboratoire industriel et, vous l’aurez deviné, la place grouille de zombies menaçants.

Comme les munitions sont limitées, vous devez parfois élaborer un bon plan de match afin d’arriver à sortir vivant de certaines sections très intenses et, croyez-moi, vous avez amplement votre dose de sensations fortes.

En plus de vider une tonne de chargeurs sur des zombies, vous devez grimper sur des parois d’ascenseur ou des tuyaux. D’ailleurs, ces phases de déplacement sont étrangement très immersives et ne soyez pas surpris de ressentir une amusante sensation de désorientation lorsque vous revenez à la réalité.

Sans être un chef-d’oeuvre, Death Horizon : Reloaded est un jeu à essayer sans hésiter, si vous souhaitez vivre une bonne expérience combinant réalité virtuelle et invasion de zombies.

<em>Death Horizon: Reloaded</em>

Death Horizon : Reloaded est disponible sur Oculus Quest, Oculus Rift, HTC Vive et PlayStation VR.