Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
L’art d’écorcher sa propre mission

Chronique

L’art d’écorcher sa propre mission

CHRONIQUE / Nous sommes en face d’une contradiction fondamentale. La mission d’une association de libraires est la diffusion de livres, lesquels diffusent eux-mêmes des idées, des points de vue et des visions du monde ne pouvant, par définition, faire l’unanimité. Que cette association cache en quelque sorte des ouvrages constitue une contradiction touchant le coeur même de sa mission.
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Tout n’est pas toujours anxiogène

Chronique

Tout n’est pas toujours anxiogène

CHRONIQUE / Et qu’est-ce qu’on fera au jour de l’An? ont demandé des collègues journalistes à François Legault la semaine dernière lorsqu’il a fait part de son plan pour Noël? «On regarde le Bye bye!», a-t-il laissé tomber. «Et on essaie d’oublier 2020...», a ajouté le ministre de la Santé, Christian Dubé, qui était à ses côtés.
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Une caution verte

Chronique

Une caution verte

CHRONIQUE / Le poste d’émissaire aux changements climatiques est un job payant, mais le mandat qui lui est dévolu demeure encore flou trois ans après sa création, rapportait La Presse canadienne cette semaine. L’article rappelait que le titulaire du poste, le biologiste et communicateur scientifique Jean Lemire, est rémunéré à hauteur de 665$ par jour.
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Vers un cercle vert-ueux?

Chronique

Vers un cercle vert-ueux?

CHRONIQUE / Le Plan pour une économie verte 2030 n’a pas été élaboré pour bouleverser les choses, mais pour les améliorer. Il a été pensé pour guider une évolution. Et avec l’idée de faire accepter un inéluctable mouvement par la population en général. C’est un plan caquiste.
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Un sentier budgétaire, une chèvre et une petite chaise

Jean-Marc Salvet

Un sentier budgétaire, une chèvre et une petite chaise

CHRONIQUE / Il faut prendre avec des pincettes le programme de retour à l’équilibre budgétaire sans hausse d’impôt ni compressions du ministre des Finances Eric Girard. Il a d’ailleurs parlé à un moment du «sentier» du retour au déficit zéro. Il a employé le mot comme ça, sans nécessairement vouloir dire quelque chose de particulier. Or, ce terme est parfaitement adéquat.
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Au-delà de la déculottée de Trudeau

Jean-Marc Salvet

Au-delà de la déculottée de Trudeau

CHRONIQUE / François Legault voulait qu’on sache que le président français Emmanuel Macron l’avait appelé pour le remercier de sa «position claire» sur la défense de la liberté d’expression. Il sait qu’il marque des points auprès d’un très grand bassin d’électeurs lorsqu’il a l’occasion de s’opposer à Justin Trudeau, voire de le mettre en boîte. Sur ce coup-là, il ne s’est pas retenu.
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Pour Trudeau, le coup de fil de Macron est une déculottée

Chronique

Pour Trudeau, le coup de fil de Macron est une déculottée

CHRONIQUE / Dans le triangle jadis presque infernal, mais heureusement depuis longtemps apaisé, des relations Paris-Québec-Ottawa, c’est une secousse tellurique. Car, c’est une gifle non seulement diplomatique mais politique que le président français Emmanuel Macron a infligée à Justin Trudeau en téléphonant mardi matin à François Legault pour le remercier de la «position claire» du Québec dans la défense de la liberté d’expression — selon les mots rapportés par le chef du gouvernement québécois lui-même.
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Nos politiciens et les élections américaines

Chronique

Nos politiciens et les élections américaines

CHRONIQUE / En entrevue à l’émission Première heure, à la radio de Radio-Canada, début octobre, le premier ministre Justin Trudeau a dit espérer que le résultat des élections aux États-Unis soit «clair» et entraîne «le moins de chaos possible par la suite».
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
La porte fermée en 1995 s’est verrouillée en 1998

Jean-Marc Salvet

La porte fermée en 1995 s’est verrouillée en 1998

CHRONIQUE / Il y a 25 ans, le 30 octobre 1995, une porte s’est fermée pour les souverainistes avec le deuxième référendum sur la souveraineté perdu en 15 ans. Elle s’est cependant verrouillée trois ans plus tard avec la réélection du Parti québécois avec moins de votes que n’en avaient recueillis les libéraux de Jean Charest. Qui détient la clé aujourd’hui?
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Presque un appel à la docilité

Chronique

Presque un appel à la docilité

CHRONIQUE / Bien que plus léger que le premier, le confinement annoncé par le président français Emmanuel Macron donnera des arguments à François Legault. Il s’y référera pour rappeler l’importance de suivre les consignes sanitaires si l’on veut éviter de se rendre jusqu’aux mesures françaises, bien que les unes et les autres, les leurs et les nôtres, se ressembleront quelque peu désormais.
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
De bien dangereux jeux partisans à Québec

Chronique

De bien dangereux jeux partisans à Québec

CHRONIQUE / L’adhésion aux mesures de restrictions serait plus grande si les autorités gouvernementales établissaient publiquement qu’à tant de nouveaux cas d’éclosions par jour ainsi qu’à tant de nouveaux foyers, et à tant de nouvelles entrées de patients-COVID dans les hôpitaux et dans des unités de soins intensifs, la bride serait desserrée. La divulgation d’indicateurs du genre, et les conséquences éventuellement positives rattachées à une baisse de ces différentes courbes, serait susceptible de faire davantage de chacun de nous des acteurs de la situation.
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
C’est désespérant, mais ne désespérons pas

Jean-Marc Salvet

C’est désespérant, mais ne désespérons pas

CHRONIQUE / Il faut faire preuve d’empathie et tenir compte des intentions et du contexte, mais aucun mot ne peut être interdit d’emblée à l’université ou dans l’espace public, et ce, même s’il est prononcé par «un membre des groupes dominants» — pour reprendre l’expression du recteur de l’Université d’Ottawa.
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
De quoi on aurait l’air…?

Jean-Marc Salvet

De quoi on aurait l’air…?

CHRONIQUE / C’est inouï quand on y pense: récemment, on ne s’est pas entendu à l’Assemblée nationale du Québec sur l’observation d’une minute de silence à la mémoire de Pierre Laporte, enlevé par le FLQ et retrouvé mort il y a 50 ans jour pour jour aujourd’hui. Quand les jeux partisans font perdre de vue des évidences... 
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Ce sera la faute du chef péquiste…!

Jean-Marc Salvet

Ce sera la faute du chef péquiste…!

CHRONIQUE / On connaîtra ce vendredi soir le nom du prochain chef du Parti québécois. Mais peu importe son identité, à terme, si le passé est garant de l’avenir, on entendra des péquistes dire que c’est sa faute si le PQ ne décolle pas dans les sondages. Sa faute à lui et à sa stratégie...
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Véronique Hivon, parole libre

Chronique

Véronique Hivon, parole libre

CHRONIQUE / Alors que le Parti québécois a refusé par la voix de Pascal Bérubé et, avant lui, par celle de Jean-François Lisée de reconnaître le «racisme systémique», la députée Véronique Hivon a fait savoir qu’elle en reconnaissait l’existence.
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Nos décideurs mal informés, mal outillés

Chronique

Nos décideurs mal informés, mal outillés

CHRONIQUE / On part de loin. Pour répondre concrètement à l’indignation soulevée par la mort de Joyce Echaquan sous les insultes racistes, François Legault a promis que son gouvernement s’assurera qu’une «formation culturelle» soit offerte au personnel de l’hôpital de Joliette, ainsi qu’à des milliers d’employés de l’État québécois. Très bien. Mais pour bien faire, et puisqu’ils sont nos législateurs et nos décideurs, nos députés devraient également et urgemment suivre une formation sur les réalités autochtones.
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Projetons-nous dans l’avenir

Jean-Marc Salvet

Projetons-nous dans l’avenir

CHRONIQUE / Au gouvernement Legault, on s’est dit en début de semaine qu’en fermant plus que les bars et les salles à manger des restaurants, on allait lancer un message fort, frapper les esprits, secouer l’apathie et l’indolence dans la lutte contre la COVID-19.
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Nous avons le coeur gros

Chronique

Nous avons le coeur gros

CHRONIQUE / Pour que le gouvernement Legault reconfine partiellement trois régions du Québec pendant 28 jours, il faut que ses craintes sur les capacités hospitalières soient très sérieuses. Il faut aussi qu’il ait de très graves inquiétudes sur ce qu’il adviendra de nos écoles si l’on ne parvient pas à casser la deuxième vague de cette pandémie.
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Mes respects, Madame

Jean-Marc Salvet

Mes respects, Madame

CHRONIQUE / Dans le livre sur son parcours de vie qui paraîtra la semaine prochaine, Pauline Marois rappelle que Jacques Parizeau était souvent désigné par le seul nom de «Monsieur» au Parti québécois. C’est dit comme ça, au passage. Rien de plus. Mais ce rappel m’a fait penser qu’on aurait pu la désigner elle-même par ce simple mot tout court: «Madame». Parce qu’elle est une grande dame de la politique québécoise.
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Jean-Marc Salvet
Indulgent? Je plaide coupable

Chronique

Indulgent? Je plaide coupable

CHRONIQUE / Tout serait beaucoup plus clair si tout était fermé. Mais ce serait socialement, humainement et économiquement catastrophique. Tout serait beaucoup plus clair s’il n’existait aucune restriction ni aucune consigne des autorités gouvernementales et sanitaires. Mais on ferait déjà face à un terrible bilan mortel si c’était le cas, et nos gouvernements devraient être sanctionnés pour cela; pour leur coupable inaction.