La caméra de recul projette un champ de vision limité avec un angle qui peut fausser les distances.

Pellicule pare-pierre, pièces recyclées et caméra de recul: les conseils de la semaine

Q Une pellicule pare-pierre, est-ce efficace? 

R Collée sur le capot, cette bande en plastique transparent d’une hauteur d’environ 30 cm (12 po) offre une bonne protection contre l’impact des gravillons qui font écailler la peinture du capot. À cet endroit, la tôle est vulnérable et la rouille s’invite assez rapidement. Les concessionnaires vendent la pellicule pare-pierre autour de 350 $; vous pouvez tenter de l’inclure dans la négociation lors d’une transaction, comme vous le feriez pour d’autres accessoires. Prenez aussi le temps de magasiner dans les ateliers de remplacement de vitres d’autos et les centres d’esthétique automobile, puisque les prix varient. Rappelez-vous que l’achat d’une pellicule est une véritable aubaine si on compare son prix au coût d’une nouvelle peinture pour le capot de votre voiture. 

Q Que faut-il penser des pièces recyclées? 

R L’alternateur de votre voiture vient de rendre l’âme? Vous aimeriez remplacer le boîtier d’un rétroviseur? Une solution plus écologique et moins coûteuse que l’achat d’une pièce neuve s’offre à vous : choisir une pièce recyclée. Souvent sous-estimée de la part des consommateurs, cette avenue gagne à être connue. Vous aurez généralement droit au même rendement que celui d’une pièce neuve, mais pour une fraction du prix. En effet, les pièces recyclées sont dûment vérifiées, voire remises à neuf avant leur revente. De plus, vous bénéficierez souvent d’une garantie similaire à celle d’une pièce neuve, notamment dans le réseau des garages recommandés CAA-Québec. Vous aurez donc l’esprit tranquille tout en protégeant l’environnement. Informez-vous sur cette option auprès de votre garagiste de confiance. 

Q Puis-je me fier seulement à la caméra lorsque je recule? 

R Il faut considérer la caméra de recul uniquement comme le complément d’une vérification «réelle» de l’environnement autour de l’auto. Obligatoire dans tous les véhicules construits depuis mai 2018, elle compense en partie la faible visibilité arrière qui afflige la plupart des modèles récents. L’image comprend parfois un gabarit quadrillé qui facilite le stationnement, tandis que certains modèles s’accompagnent de capteurs qui transmettent une tonalité de plus en plus rapprochée lorsqu’on s’approche d’un obstacle. La caméra de recul projette toutefois un champ de vision limité avec un angle qui peut fausser les distances. Le soir venu, son efficacité dépend de la lumière ambiante et de l’éclairage des feux de recul. De plus, sa lentille se salit très vite l’hiver, sauf pour les rares modèles dissimulés ou munis d’un lave-glace. Voilà pourquoi le bon jugement et la vigilance ont une fois de plus préséance sur la technologie.

ÉCRIVEZ-NOUS!

Des questions sur votre auto? Besoin de conseils? Transmettez-nous vos questions à auto@gcmedias.ca Elles pourraient être publiées dans cette rubrique.

Les services-conseils automobiles offerts par CAA-Québec sont exclusifs à ses membres. Ceux-ci peuvent les contacter autant de fois qu’ils le désirent par Internet ou par téléphone au 1 888 471-2424.