Photo fournie par Nissan
Photo fournie par Nissan

Nissan dévoile un tout nouveau VUS électrique, l’Ariya

Tôt durant la nuit de mercredi, Nissan a dévoilé son premier VUS électrique, l’Ariya, directement de son siège social de Yokohama, au Japon. Ce véhicule est le premier d’une série de 10 modèles que le constructeur compte lancer d’ici 20 mois.

«L’Ariya […] témoigne de notre engagement à répondre à la demande de nos clients pour des multisegments ayant les technologies d’électrification, d’automatisation et de connectivité», a déclaré Ashwani Gupta, vice-président aux opérations chez Nissan. «La firme prévoit que ses ventes de véhicules électrifiés s’élèvent à plus d’un million d’unités par an d’ici la fin de 2023.»

Sa mise en marché est prévue au milieu de l’année 2021 au Japon. Aux États-Unis et au Canada, il faudra attendre à plus tard, vers la fin de 2021. Évidemment, le prix de détail n’a pas été dévoilé.

L’Ariya est un véhicule mutisegment pouvant accueillir cinq occupants. Il pourra être livrable avec la traction avant ou la traction intégrale. Deux capacités de batteries seront offertes, soit 65 ou 90 kWh.

Selon les données préliminaires, sujettes à homologation, l’autonomie de l’Ariya pourrait varier entre 321 et 482 kilomètres par charge, dépendamment de la taille de la batterie et du mode d’entraînement.

La puissance varierait entre 160 kW et 290 kW (équivalent entre 214 et 388 chevaux) et le couple entre 299 et 600 newtons-mètres (équivalent entre 221 et 443 livres-pieds), toujours selon les modes d’entraînement. 

Le constructeur Nippon a profité du lancement officiel de l'Ariya pour dévoiler au grand jour son nouveau logo actualisé et plus épuré.