En matière d’assurance automobile, le deuxième «bord», ou chapitre B, couvre les dommages à votre voiture selon le type de risques que vous spécifiez. C’est à vous de décider si le coût supplémentaire de cette protection, qui est optionnelle, vaut ses bénéfices potentiels.
En matière d’assurance automobile, le deuxième «bord», ou chapitre B, couvre les dommages à votre voiture selon le type de risques que vous spécifiez. C’est à vous de décider si le coût supplémentaire de cette protection, qui est optionnelle, vaut ses bénéfices potentiels.

Assurer des «deux bords», garantie sur une 2019 neuve et location à court terme: les conseils de la semaine

Q  Je possède une auto qui a maintenant plus de 10 ans (c’est une 2009). Devrais-je continuer de l’assurer «des deux bords»?

R  Le premier «bord», dans cette expression québécoise typique, c’est le chapitre A de la police d’assurance automobile normalisée : la couverture de responsabilité civile. Cette protection obligatoire couvre notamment les dommages matériels causés à autrui si vous êtes responsable d’un accident d’auto. Le deuxième «bord», ou chapitre B, couvre les dommages à votre voiture selon le type de risques que vous spécifiez (collision responsable, feu, vol, vandalisme, grêle ou inondation, par exemple). C’est à vous de décider si le coût supplémentaire de cette protection, qui est optionnelle, vaut ses bénéfices potentiels. Toutefois, certains créanciers pourraient l’exiger pour un véhicule qui fait l’objet d’un financement.

Si vous êtes tenu responsable d’un sinistre sans détenir le chapitre B, vous devrez payer toutes les réparations de votre véhicule et vous n’aurez droit à aucune indemnité en cas de perte totale.

Connaître la valeur marchande de votre voiture vous aidera à prendre une décision. Recherchez des modèles équivalents sur les sites de petites annonces. Si vous êtes membre CAA-Québec, vous pouvez obtenir gratuitement cette donnée auprès des services-conseils automobiles.

Q  Je magasine un véhicule neuf et le concessionnaire m’offre un modèle 2019 encore en stock. Je m’inquiète au sujet de sa garantie : est-ce que je perdrai une année de couverture?

R  La garantie d’un véhicule neuf commence lorsqu’il est mis en service, peu importe son année-modèle. Il arrive que des véhicules présentés comme neufs aient été mis en service avant la livraison à un premier acheteur, même s’ils affichent un faible kilométrage (par exemple, comme véhicule de démonstration ou de prêt). Demandez d’abord au concessionnaire si cela s’applique à celui que vous convoitez. En cas de doute, relevez le numéro d’identification (NIV) et appelez le service à la clientèle du constructeur, qui pourra confirmer si la garantie a déjà commencé. Parallèlement, vous pouvez aussi contacter la Société de l’assurance automobile du Québec afin de savoir si le véhicule désiré a déjà été immatriculé.

Q  Je ne possède plus de voiture et j’aurai bientôt besoin d’en louer une pour quelques jours. Y a-t-il des directives particulières à suivre en lien avec la COVID-19?

R  Bien sûr, les mesures d’hygiène de l’Institut national de santé publique du Québec sont à suivre. En outre, la compagnie devrait normalement faire un nettoyage en profondeur entre chaque location, en prenant soin de désinfecter les surfaces avec un produit prévu à cet effet. N’hésitez pas à vérifier si la succursale retenue applique ce protocole. Malgré tout, nous vous recommandons d’y ajouter votre touche personnelle en nettoyant les surfaces avec un linge imbibé d’eau savonneuse, puis en les essuyant avec un chiffon sec (les lingettes désinfectantes ne sont pas sûres pour certains matériaux). Commencez par la clé et désinfectez ensuite toutes les commandes, le tableau de bord, le volant, la console centrale, les poignées, les accoudoirs, les ceintures de sécurité et, évidemment, les sièges.

ÉCRIVEZ-NOUS!

Des questions sur votre auto? Besoin de conseils? Transmettez-nous vos questions à auto@gcmedias.ca Elles pourraient être publiées dans cette rubrique.

Les services-conseils automobiles offerts par CAA-Québec sont exclusifs à ses membres. Ceux-ci peuvent les contacter autant de fois qu’ils le désirent par Internet ou par téléphone au 1 888 471-2424.