Les chevaux sont l’un des thèmes de prédilection de l’artiste Réjane Tremblay.
Les chevaux sont l’un des thèmes de prédilection de l’artiste Réjane Tremblay.

Une première exposition solo pour Réjane Tremblay

L’artiste de Roberval, Réjane Tremblay, confirme l’adage qui dit que nul n’est prophète en son pays. Elle a présenté son travail près d’une centaine de fois partout dans le monde avant de faire sa première exposition en solo dans la région. Comme il n’est jamais trop tard pour bien faire, ses aquarelles se retrouvent sur les murs de la Galerie 5, à Jonquière, jusqu’à la fin du mois de décembre.

Réjane Tremblay y présente 26 tableaux, regroupés sous trois thématiques différentes : les paysages, les fleurs et les chevaux. Intitulée sobrement 3 thèmes, l’exposition montre l’étendue de son travail, pense Mme Tremblay.

Celle qui s’est mise à la peinture en 2003 est fébrile à l’idée d’exposer ses oeuvres devant les siens. Présenter ses toiles au public saguenéen lui apporte cependant un petit stress supplémentaire.

Réjane Tremblay présente sa première exposition solo dans la région, à Jonquière.

« J’ai déjà fait des solos, mais loin d’ici, devant des gens que je ne connaissais pas, explique Réjane Tremblay. Dans une exposition collective, nos oeuvres sont noyées dans celles des autres et on a moins d’attention. Dans ce contexte, on se demande toujours si notre travail va plaire. »

Aquarelle

Le travail de la Robervaloise est tout en luminosité et en transparence. Réjane Tremblay apprécie la légèreté de l’aquarelle, qui ne pardonne pas nécessairement les erreurs, mais qui sied très bien à son style.

« Avec l’aquarelle, je réussis mieux à m’exprimer. On réussit à faire plus d’effets, mais il faut savoir où est-ce qu’on va », dit-elle, à propos de ce médium qu’elle doit utiliser avec prudence.

Réjane Tremblay présente 3 thèmes jusqu’au 28 décembre.

Ce médium est exigeant, croit Mme Tremblay, mais il lui a permis de créer ses propres couleurs, avec les motifs qu’elle préfère. « Pour arriver à faire ce que l’on veut, il faut beaucoup d’attention », précise l’artiste qui a longtemps été enseignante.

Galerie 5

Celle qui s’occupe de la Galerie 5, Sophie Lebeuf, était heureuse d’accueillir la peintre pour la deuxième exposition solo de la jeune galerie qu’elle dirige. Les deux femmes ont approfondi leur relation par l’entremise de l’organisme Artzoom, un regroupement qui évalue le travail des artistes et qui garantit leur prix.

« C’est une dame tout en douceur, à l’image de son art. Elle est très profonde et diversifiée au niveau de ses thèmes. Ses trois créneaux sont remplis d’atmosphère. C’est chaleureux, reposant et zen à la fois », indique Mme Lebeuf.

L’exposition est présentée jusqu’au 28 décembre. Les heures d’ouverture de la galerie sont disponibles sur la page Facebook de la Galerie 5.

UN DÉPART INESPÉRÉ POUR LA GALERIE 5

Les premiers mois de la Galerie 5, ouverte depuis la fin de l’été sur la rue Saint-Dominique à Jonquière, dépassent les attentes de la fondatrice du lieu, Sophie Lebeuf.

«Notre programmation 2020 est déjà presque complète. Il nous reste [quelques] plages horaires pour l’année prochaine. On reçoit déjà des demandes pour 2021», raconte-t-elle avec joie.

Comme elle l’espérait, la galerie a répondu à un besoin dans le milieu des arts de Saguenay. «Les artistes répondent bien et ils semblent être heureux ici. Il y a une belle énergie et c’est vraiment dynamique. Avec le bouche-à-oreille, on est en train de développer notre réseau, notre créneau. Il y a toujours un peu plus de gens qui viennent à nos vernissages», affirme celle qui a établi son école d’art et son studio de création dans les mêmes murs que la galerie.

La formule d’offrir l’espace en location aux créateurs plaît autant aux artistes établis qu’aux peintres et sculpteurs émergents. La première exposition solo de la Galerie 5, de la jeune artiste Amélie Boudreault, a obtenu un accueil inespéré, se réjouit Sophie Lebeuf. 

La prochaine programmation sera lancée lors d’une soirée spéciale, vers la mi-janvier. «On organise une soirée VIP avec un band de musique. On va souligner ça dans une belle grosse soirée.»