Louise Simard, de Confection Imagine, présente la nouvelle collection Tissée serré.

Une édition pour les cinq sens

Ceux et celles qui espéraient de la nouveauté pour la 38e édition du Salon des métiers d’art du Saguenay-Lac-Saint-Jean seront servis. En plus de découvrir les créations des artisans d’ici et d’ailleurs, les visiteurs pourront également se mettre quelque chose sous la dent et s’initier à différentes formes d’art. Les cinq sens du public y seront sollicités.

Les portes du Salon des métiers d’art et du terroir ouvraient mercredi soir, à l’hôtel Le Montagnais de Chicoutimi. Les 60 exposants s’activaient aux derniers préparatifs pour accueillir le public, en début de soirée, et la coordonnatrice, Caroline Thériault, était fébrile à l’idée de dévoiler les nouveautés aux visiteurs. « Nous sommes vraiment contents d’offrir des kiosques d’agroalimentaire cette année. Nous en avons dix et ce sont toutes des entreprises de la région. C’était une demande que nous avions du public, mais aussi des exposants », a expliqué Mme Thériault, alors que les portes venaient à peine d’ouvrir.

La coordonnatrice du salon, Caroline Thériault, est ravie d’offrir autant de nouveautés au public. Elle pose ici au coeur du kiosque de l’artiste Chantale Harvey.

Miel, charcuterie, thé, saumon fumé, vinaigrette ; les visiteurs pourront déguster toutes sortes de produits du terroir, mais aussi en rapporter à la maison ou en offrir en cadeau. Les visiteurs auront également la possibilité de participer à des ateliers culinaires, notamment avec Miels du terroir, La Boucanerie d’Henri ou La fiole Kombucha.

« On parle de produits plus difficiles à maîtriser lorsqu’on n’est pas habitués, comme fumer du saumon ou concocter du miel ou du kombucha, par exemple. Les visiteurs pourront s’initier », a souligné Caroline Thériault.

La 38e édition du Salon des métiers d’art et du terroir ouvrait ses portes mercredi soir, à l’hôtel Le Montagnais.

Nouveau concept
Le concept d’ateliers, qui est nouveau cette année, s’élargit jusqu’à la création artistique. En effet, le public est invité à des ateliers de céramique, de textile et de sculpture, durant la tenue du salon. Les participants repartiront plus savants, mais aussi avec une création de leur cru en main. « C’est en touchant la matière qu’on devient un artisan et c’est ça que nous voulions montrer aux visiteurs. Dimanche, il y aura également un atelier de tricot pour les enfants, car le dimanche, c’est notre journée familiale ! », a ajouté la coordonnatrice.

Encore cette année, les visiteurs ont accès à un large éventail de créations, que ce soit des accessoires, des vêtements, des bijoux ou des objets décoratifs.

L’Atelier Cheval de bois, de Coaticook, est l’une des 10 entreprises de l’extérieur de la région. Les cérations attirent l’attention par leur beauté et leurs couleurs.

D’ailleurs, Esther Jones, qui travaille le papier de main de maître, en est à sa 16e présence au Salon des métiers d’art. Une tradition qu’elle se fait un plaisir de renouveler, année après année. « C’est mon rendez-vous avec le public, car c’est la seule exposition que je fais durant l’année. J’adore rencontrer les gens et voir la lumière dans leurs yeux lorsqu’ils regardent mes créations ! », a noté Esther Jones, dont le kiosque plaira certainement aux petits comme aux plus âgés.

Pour Louise Simard, de Confection Imagine, le salon représente toujours un moment important dans l’année. « C’est notre quatrième édition et c’est toujours un super rendez-vous », a affirmé Mme Simard, qui œuvre en compagnie de sa fille, Mélissa Lavoie.

Esther Jones, qui travaille le papier, en est à sa 16e présence au Salon des métiers d’art. Un rendez-vous avec le public qu’elle apprécie beaucoup.

Les deux femmes présentent d’ailleurs leur nouveauté, la collection Tissée serré.

Les sacs à main sont conçus en mettant en relief une photographie choisie par le client. « Nous espérons que les clients fouilleront dans leurs boîtes ou leurs albums photo pour mettre en valeur une photographie de leur ancêtre, par exemple », a expliqué Louise Simard.

Le salon se poursuit jusqu’à dimanche.

La grande majorité des exposants sont des artistes de la région. Dix exposants sur 60 viennent de l’extérieur du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le salon est ouvert jeudi et vendredi de 10 h à 21 h et samedi et dimanche de 10 h à 17 h.

Vous pouvez visiter le www.metiersdartsaglac.com/salon/pour de plus amples détails.