Diane Bourget, François Drolet et Micheline Tremblay sont représentés dans l’anthologie que lancera le Clan des mots, le 16 juillet, à la Galerie 5 de Jonquière. Des toiles produites par dix peintres de la région figurent également dans cet ouvrage.
Diane Bourget, François Drolet et Micheline Tremblay sont représentés dans l’anthologie que lancera le Clan des mots, le 16 juillet, à la Galerie 5 de Jonquière. Des toiles produites par dix peintres de la région figurent également dans cet ouvrage.

Une anthologie pour le Clan des mots

Bien qu’ils aient été privés de leurs rendez-vous mensuels depuis le mois de mars, conséquence de la crise sanitaire, les poètes et musiciens associés au Clan des mots ne sont pas restés les bras croisés. Pour communiquer d’une autre manière, ils procéderont au lancement d’une anthologie réunissant des textes de leur cru, ainsi que des photographies montrant des tableaux réalisés par dix artistes de la région, le 16 juillet à 17h.

Cet événement se déroulera à la Galerie 5, située au 2365 rue Saint-Dominique, à Jonquière. La propriétaire de ce lieu de diffusion, Sophie Lebeuf, fait partie des peintres dont le travail a été intégré au document. C’est aussi le cas d’Émilie Simard de la firme Kréa2, qui s’est chargée de la mise en page, du graphisme et de l’édition. En plus, on verra des toiles créées par Daniel T. Tremblay, Marlène Larouche, Chantale Tremblay, Marlen Guérin, Jérémie Giles, Christine Bouchard, Chantale Desbiens et Diane Bourget.

Cette dernière a ceci de particulier qu’elle figure également parmi les 20 poètes associés au projet. Comme chacun d’eux, elle a participé au financement de l’anthologie et disposait de cinq pages afin de présenter les textes de son choix. «C’est Diane, ma complice, qui a suggéré qu’on produise cette publication. C’était une bonne idée», a mentionné l’un des responsables du Clan des mots, François Drolet, lors d’une entrevue accordée au Quotidien.

Parmi les auteurs qui ont accepté de participer à l’anthologie, on note plusieurs habitués des rendez-vous tenus au Côté-Cour de Jonquière. La liste comprend, entre autres, Ursula Fleury-Larouche, Mélyssa Gagnon, Betty Turner et Gilbert Talbot, ainsi que les chanteurs Daniel Joseph Lavoie et Micheline Tremblay, qui ajouteront d’ailleurs une touche musicale au lancement.

L’heure sera à la fête, puisqu’il s’agit du premier livre généré par le Clan des mots. Fruit de circonstances exceptionnelles, il est né dans l’urgence, mais le produit fini, qui totalise 171 pages, remplit de fierté François Drolet. «Les gens seront étonnés par la qualité de cet ouvrage dont la conception a commencé il y a trois mois seulement. Beaucoup d’efforts ont été investis là-dedans», fait-il observer.

Malgré tous ses attributs, cependant, l’anthologie ne fait pas oublier l’objectif ultime des poètes. Il consiste à renouer avec la prise de parole sur scène, et ce, dès le mois de septembre. Si les normes de distanciation ne permettent pas de commencer la saison au Côté-Cour, le groupe a confiance de trouver une alternative. «Nous avons d’autres options, pas loin de cette salle où nous retournerons dès que ce sera possible», confirme François Drolet.