Ainsi que le mentionne Benoit Lagrandeur, directeur artistique de La Rubrique, il y aura plusieurs anniversaires à célébrer le 29 mars, à l’occasion du souper-bénéfice tenu au restaurant-école La Pomme d’Api de Jonquière. En plus des 40 ans de la compagnie, 2019 marque le 30e anniversaire de la fondation du Festival international des arts de la marionnette à Saguenay.

Un souper pour les 40 ans de La Rubrique

L’année 2019 marque le 40e anniversaire du Théâtre La Rubrique et le 30e du Festival international des arts de la marionnette à Saguenay, dont la 15e édition aura lieu du 23 au 28 juillet. Ce sont autant de raisons de célébrer avec les artisans de la compagnie jonquiéroise ; et justement, il sera possible de le faire le 29 mars, à l’occasion d’un souper-bénéfice tenu au restaurant-école La Pomme d’Api.

La présidence d’honneur sera assurée par Yvon Desjardins, président du Centre de réparation hydraulique Hydrep, ainsi que par Alexandre Cloutier, vice-recteur aux partenariats et secrétaire général de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC). Offerts au coût de 100 $ par personne, les billets de l'événement, qui affiche complet, donnent accès à une table généreuse. 

« Ce n’est pas toutes les années que nous organisons une activité-bénéfice, mais avec tous ces anniversaires, c’était incontournable. Pendant la soirée, justement, nous en profiterons pour évoquer l’histoire de la compagnie au moyen d’un montage réunissant des extraits de plusieurs pièces, ainsi que des photographies », mentionne le directeur artistique de La Rubrique, Benoit Lagrandeur.

Il précise que les revenus tirés de cette manifestation aideront à financer les activités de médiation culturelle menées dans les écoles, de même que celles destinées au public adulte. Aucune aide n’est accordée à cette fin, ce qui est aussi le cas pour des projets comme la pièce créée chaque année avec des personnes traumatisées crâniennes et les ateliers d’initiation au théâtre. Par contre, les subventions ont été révisées à la hausse, tandis que le festival s’est refait une santé depuis que La Rubrique l’a pris sous son aile. Deux éditions ont suivi sa résurrection et à l’aube de la troisième, l’optimisme est de mise. « La renommée internationale de l’événement a été rétablie. Nous le sentons, entre autres, quand vient le temps de contacter d’autres pays afin d’attirer des spectacles chez nous », se réjouit Benoit Lagrandeur.

Bien sûr, il faut budgéter serré, ce qui n’empêchera pas le comité organisateur d’offrir un volet gratuit, qui, cette année, débordera du parc de la Rivière-aux-Sables. La programmation sera dévoilée le 19 juin, mais ce qu’on peut déjà confirmer, c’est que La Rubrique proposera sa deuxième production de la saison. Il s’agit de L’Ogre, un texte du Chicoutimien Larry Tremblay qui sera porté à la scène avec la complicité du Théâtre de la Tortue Noire. « C’est très prometteur », résume le directeur artistique.