France D'Amour et Marjo ont brûlé les planches de Jonquière en musique, samedi soir.

Un samedi soir rock à Saguenay

Le son de la guitare électrique a résonné aux quatre coins du Saguenay, samedi soir. À La Baie, Chicoutimi et Jonquière, les amateurs de rock ont été servis à souhait avec des spectacles énergiques et animés.

Le rock était certes à l’honneur, mais il y en avait pour tous les goûts. Le groupe Anonymus était à La Baie, Made in Iron (hommage à Iron Maiden) était à Chicoutimi et finalement, les rockeuses en chef du Québec, France D’Amour et Marjo, ont conclu la 29e édition de Jonquière en musique.

Le site de la Rivière-aux-Sables était d’ailleurs plein à craquer pour célébrer le passage des deux chanteuses. France D’Amour, veste de cuir, jupe courte, talons hauts et guitare sèche autour du cou, est demeurée énergique, faisant aller sa crinière d’est en ouest, ou du nord au sud, c’est selon.

Elle était visiblement ravie de partager la scène avec Marjo. « J’aime tellement Marjo, je l’écouterais chanter toute la soirée, comprends-tu », à lancé la rouquine, sous les cris approbateurs de la foule.

Marjo était vêtue de manière plus sobre, avec son veston blanc, pantalons blancs et chic petit foulard autour du cou. Elle n’a toutefois rien perdu de son assurance sur scène, acquise au long d’une carrière bien remplie.

La rockeuse a aussi prouvé qu’elle n’avait rien perdu de son sens olfactif. « Ça sent le pot. Ça sent la légalisation », a fait remarquer Marjo. Décidément, certains se croyaient le 17 octobre, date de la légalisation du cannabis au Canada.


France D'Amour était en grande forme à Jonquière en musique, samedi soir.
Le chanteur du groupe Made in Iron était pour le moins expressif.

Made in Iron et Anonymus

Sur la scène Ubisoft Saguenay-Le Quotidien, sur la zone portuaire de Chicoutimi, Made in Iron a offert une très honnête copie du groupe culte Iron Maiden. Le groupe hommage a même produit la pièce Trooper, l’une des plus populaires d’Iron Maiden, dans les premières minutes de sa prestation. Le ton était donné pour les spectateurs, dont la plupart avaient les tempes grisonnantes. Quelques plus jeunes étaient tout de même présents, prouvant ainsi qu’ils connaissaient leurs classiques.

Made in Iron est reconnu par certains comme étant l’un des meilleurs groupes hommage d’Iron Maiden. Les cinq membres ont fait honneur à cette théorie samedi soir.

Finalement à l’agora de La Baie, Anonymus a décapé le quai des croisières avec sa musique trash métal. L’auteur de ces lignes n’a pu aller prendre le pouls de l’ambiance qui y régnait, mais nul doute que les quelques centaines de têtes se faisaient aller d’un côté et puis de l’autre.

Made in Iron, à la zone portuaire de Chicoutimi.
Anonymus, à l'agora de La Baie samedi soir.