Patrice Michaud était de retour à Place Festivalma. Le public a eu toute une surprise alors que Vincent Vallières l’a rejoint sur scène. Les deux ont partagé cette même scène en 2015.

Un retour triomphal pour Patrice Michaud

Les milliers de festivaliers qui ont participé à la soirée de vendredi de Festirame en ont eu pour leur argent, alors que Patrice Michaud et Émile Bilodeau ont été plus que généreux. D’ailleurs, Patrice Michaud avait apporté de la grande visite: Vincent Vallières!

C’était un retour à Festirame par la grande porte pour Patrice Michaud, qui était accompagné de sept musiciens. Lors de sa dernière visite, en 2015, celui qui a lancé la soirée avec Kamikaze assurait la première partie de son invité surprise, Vincent Vallières.

« En 2015, c’était la première fois qu’autant de gens chantaient mes paroles. C’était un moment extraordinaire. Si on m’invite encore à Festirame, je viendrai toujours », a-t-il lancé à la foule, après la pièce Cherry Blossom.

D’ailleurs, la générosité de Patrice Michaud aura permis au public de revivre, en quelque sorte, ce rendez-vous de 2015, lorsque Vincent Vallières est débarqué sur scène. Rencontré à l’arrière-scène, celui qui participe à plusieurs spectacles estivaux de Patrice Michaud était de passage à Alma avec le plus grand des plaisirs. Il paraît qu’il n’y a aucun stress à jouer devant 5000 personnes, lorsqu’on est là en surprise.

Force est d’admettre qu’il y a quelque chose de mythique avec Place Festivalma. « Le site crée une dynamique singulière avec le public. Je ne connais pas d’autres endroits comme ça au Québec. C’est unique! Je n’ai que de beaux souvenirs, ici. Ce que j’aime du public d’Alma, c’est qu’on sent qu’il aime la musique et les shows. Dans ce festival, on sent l’écoute et la générosité du public, qui est ici pour écouter de la musique », a-t-il raconté, dans un court entretien.

Patrice Michaud était de retour à Place Festivalma. Le public a eu toute une surprise alors que Vincent Vallières l’a rejoint sur scène. Les deux ont partagé cette même scène en 2015.

Programme double
Tout juste avant, Émile Bilodeau était, lui aussi, attendu de pied ferme, à Alma, alors que ses deux dernières visites dans la Ville de l’Hospitalité affichaient complet.

Affirmer qu’Émile Bilodeau assurait la première partie de Patrice Michaud ne serait pas rendre justice à la qualité de son spectacle. Disons plutôt qu’il s’agissait d’un programme double.

Le public aura même eu l’occasion de découvrir une nouvelle pièce du jeune auteur-compositeur-interprète, qui travaille à son deuxième album.

Le naturel de la révélation du Gala de l’ADISQ 2017 a tout pour servir d’exemples aux autres artistes. Entre et pendant les chansons, il se laisse aller à quelques écarts. L’improvisation est au rendez-vous.

D’ailleurs, à quelques minutes d’entrer sur scène, il a pris le temps de signer la guitare de l’un de ses admirateurs, un moment bien sympathique dont Le Progrès a été témoin.

La 45e édition de Festirame se conclura avec le spectacle de la formation canadienne Glass Tiger, samedi. Une soirée qui se prolongera, alors que plusieurs activités et spectacles sont prévus dans le cadre de la Grande nuit.