La 7e édition du concert Un Noël pas comme les autres, qui s’est déroulée à l’église Saint-Dominique de Jonquière, dimanche, a permis d’amasser plus de 52 000 $ pour la Société Saint-Vincent de Paul de Jonquière.

Un record de 52 000$ au concert Un Noël pas comme les autres

La 7e édition du concert Un Noël pas comme les autres a permis d’amasser plus de 52 000 $ pour la Société Saint-Vincent de Paul de Jonquière. Il s’agit d’un nouveau record pour l’événement qui a réuni 55 artistes et musiciens à l’église Saint-Dominique, qui ont offert une prestation devant 1300 personnes.

Des artistes dont le nom n’est plus à faire, tels que Cynthia Harvey, Marie-Noëlle Claveau, Steeve Desgagné et Jeanick Fournier, faisaient partie des voix de ce concert qui proposait une nouvelle formule cette année. En première partie, plusieurs artistes ont offert des prestations individuelles avant de revenir sur scène un peu plus tard, accompagnés de choristes, pour interpréter des chants de Noël.

L’an dernier, l’événement avait permis de récolter près de 50 000 $. Le secret du succès du concert, qui arrive à battre ses propres records année après année, repose dans sa formule unique, estime le responsable des communications de l’événement, Guy St-Jean, rencontré sur place.

« Les commanditaires achètent des laissez-passer et ensuite ils les donnent gratuitement à leurs clients ou à leurs partenaires. Alors, le spectacle, qui en est un de grande qualité, est gratuit pour les gens qui sont ici. »

Plus de 60 commanditaires appuient l’événement, la majorité étant de Jonquière. Certains donnent chaque année plusieurs milliers de dollars. « Nous recevons aussi de gros montants pendant la quête du concert, un 5000 à 6000 $. Les gens sont très généreux et arrivent ici avec plusieurs billets de 20 $ », a-t-il ajouté.

Jocelyn Claveau est le fondateur de l’événement. Pour lui, l’organisation du concert Un Noël pas comme les autres a tout d’abord pris la forme d’un projet de retraite.

La présidence d’honneur de l’événement était assurée cette année par le conseiller municipal Jonathan Tremblay et par le criminaliste Charles Cantin. Les six éditions du concert précédentes avaient permis d’amasser un total de 208 000 $.