André Richard et Kaven Brassard, les cousins qui forment le groupe Mack et Ro, sont photographiés avec leur premier album, Romaine, sorti le 8 juin.

Un premier album pour Mack et Ro

Le duo Mack et Ro a sorti un premier album, Romaine, le 8 juin dernier. En séjour dans la région, Kaven Brassard et André Richard se sont arrêtés à l’émission Aller-Retour Country pour faire la promotion de leur toute dernière création, en plus de faire escale au journal.

Pour le duo, la musique, ça se fait en famille. Pour Kaven Brassard de Louiseville, en Mauricie, et son cousin André Richard, de Saint-Luger-de-Milot, l’enregistrement qu’ils ont produit et réalisé eux-mêmes, en l’espace de deux ans, est une réussite.

« On a fait la grosse affaire. On est allé dans un studio professionnel, au Radicart, qui a accueilli Bears of Legend, et Voïvod, le groupe originaire de Jonquière. On voulait que notre album soit vraiment de qualité. C’est nous qui le faisions, mais on allait faire comme si on était une maison de disques », a expliqué Kaven Brassard. Selon eux, ces efforts ont valu la peine, tout en donnant un résultat plutôt surprenant.

« C’est un album d’inspiration country. Les gens peuvent s’attendre à découvrir autant du country folk que du traditionnel ou du country plus rock », a mentionné l’artiste. Selon lui, le disque est parfait pour les balades en voiture, puisque toutes les chansons ont une tonalité joyeuse, même lorsque les sujets sont un peu plus lourds. La finalité de l’album, avec sa variété d’influences, a surpris André Richard, compositeur et guitariste.

« On aurait aimé faire un album country pur et dur, mais ça ne sortait pas comme ça. Il y a plusieurs chansons qui touchent le pop, mais elles restent tout de même country. »

Le simple le plus récent, Allez monte, a été adopté par les radios il y a plus de deux semaines. Le guitariste le décrit comme une chanson joyeuse.

Kaven Brassard, qui écrit les textes du groupe, révèle quelle fut sa source d’inspiration : « Des fois, quand on est en couple ou avec sa famille, il y a des occasions qui se présentent, comme un travail à l’extérieur, ou une chance de réaliser un rêve, et on se demande ce qu’on va faire. On hésite. C’est ce que ça raconte. Ça dit, regarde, viens avec moi, on va réaliser un rêve. Je ne veux pas te laisser en arrière, on va continuer ensemble, peu importe. »

Cette dernière passerait souvent sur les ondes de CKAJ, à Jonquière, ainsi qu’à la radio de Fermont.

En septembre, ils avaient partagé une première chanson tirée de Romaine, la pièce titre. Le lancement de celle-ci a eu lieu au festival western de Saint-Tite, histoire de piquer l’intérêt du public.

« On l’a sortie pour faire patienter le monde avant le disque qui s’en venait, ce qui nous faisait une belle carte de visite. Ç’a super bien été, les radios ont tout de suite embarqué », a souligné André Richard.

Kaven Brassard raconte qu’il s’est inspiré de son père au moment d’écrire Romaine (la chanson).

« Mon père travaille au chantier de la Romaine, sur la Côte-Nord. J’ai écrit comment j’imagine les choses que mon père vit là-bas. Il y a beaucoup d’aspects réels de sa vie. Ce n’est pas évident de laisser sa famille pendant un mois et de revenir quelques jours seulement. C’est un mode de vie différent, comme sur tous les chantiers », fait-il observer.

Ajoutons que la prochaine occasion de voir le duo dans la région se présentera le 25 août, alors qu’ils se produiront à Saint-Ludger-de-Milot, le village natal d’André Richard.