Eliot Landry (batterie) et Gabriel Prieur (guitare et voix) lancent leur 2e album, Surreal Memories, vendredi.

Un nouvel album plus lourd pour Prieur & Landry

Le duo formé de Gabriel Prieur et d’Eliot Landry a habitué le public du Saguenay–Lac-Saint-Jean à son rock aux accents « bluesy » lors de nombreux passages dans la région, au cours des dernières années. Ce n’est donc pas un hasard qu’il ait choisi de venir ici pour présenter pour la première fois hors de la métropole son deuxième album, Surreal Memories, lancé officiellement jeudi à Montréal.

Fondé en 2014, Prieur & Landry, c’est Gabriel (guitare et voix) et Eliot (batterie), qui offrent du gros rock pesant – à la limite du lourd – grâce à l’ajout d’une distorsion qui se fait sentir dès les premières notes du nouvel album.

Le groupe qualifie lui-même son style de rock « stoner teinté de grunge », un style qui ne se dément pas, notamment sur la piste Only Blood For Your Advice, qui rappelle un peu les belles années de Nirvana ou encore d’Alice in Chains, deux influences musicales marquantes du band montréalais.

« On est des gros fans [des deux groupes]. En show, on est deux gars aux cheveux longs, ça look grunge notre affaire, même si on joue du rock pis du blues », explique en entrevue Gabriel Prieur, dont la voix fait parfois penser à celle du défunt chanteur Layne Staley.

Après la parution de leur album éponyme en 2015, qui ne comportait strictement que de la guitare et de la batterie, le duo a décidé d’ajouter une couche sonore supplémentaire pour ce nouvel opus.

« C’est un style un peu plus heavy sur ce deuxième album. C’est dans le style de composition qu’on est différent du premier album. On a rajouté un peu de keyboard et des textures sonores cachées à travers les chansons. Mon son de guitare est aussi “droppé” complètement d’une octave plus bas », explique Gabriel Prieur, qui rappelle que le band a fait ses premières armes dans la région, entre autres lors de la dernière édition du Coup de grâce de Saint-Prime en 2016.

Gabriel Prieur (guitare et voix) et Eliot Landry (batterie)

Deux soirs

Après le lancement officiel de Surreal Memories, jeudi soir, à la Taverne Saint-Sacrement du Plateau-Mont-Royal, Prieur & Landry sera de passage au Bar à Pitons de Chicoutimi, le vendredi 1er février, là où ils ont déjà joué à quelques reprises par le passé. Le lendemain, le duo sera en spectacle au Vox Populi de Dolbeau-Mistassini avant de conclure sa tournée québécoise à Joliette le 16 février.

Ensuite, le band mettra le cap sur le Mexique, où il doit présenter une série de spectacles à l’invitation du groupe Dekora, dont le chanteur mexicain est fan du duo québécois.

« On va faire quatre shows en tout, avec des interviews et une performance radio en “live”. C’est un ami mexicain qui vit au Québec depuis quelques années qui allait là avec son band [Dekora] et on fait ça avec eux. Je ne sais pas ce que ça va donner, mais c’est une expérience », confie Gabriel Payeur.

Les billets pour les spectacles de Chicoutimi et de Dolbeau sont disponibles à la porte.

L’album Surreal Memories sera disponible en magasin et en ligne dès le vendredi 1er février.