Jeanick Fournier présentera bientôt un nouveau spectacle intitulé Cinq divas: une voix. Dans ce contexte, la chanteuse abordera le répertoire de Céline Dion, Whitney Houston, Ginette Reno, Lady Gaga et Lara Fabian.

Un nouveau spectacle pour Jeanick Fournier

Tout en continuant de présenter son hommage à Céline Dion, dont la popularité ne se dément pas, Jeanick Fournier donnera vie à un nouveau spectacle au cours de l’hiver. Baptisée Cinq divas : une voix, cette production mettra sur un piédestal les succès de Ginette Reno, Lara Fabian, Lady Gaga, Whitney Houston et, bien évidemment, ceux de l’orgueil de Charlemagne.

La première occasion de voir ce spectacle surviendra le 28 mars, alors que la Saguenéenne fera escale à la Boîte à Bleuets d’Alma. Elle fera d’une pierre, deux coups, puisque ce rendez-vous a pour objet de réunir des fonds pour la sclérose en plaques. Le restaurant A & W étant associé à cette initiative, c’est là qu’on peut réserver des places.

« Nous amorcerons alors la période de rodage, une étape qui sera complétée d’ici à l’été. À ce stade-ci, le choix des pièces est pas mal fini, mais je continue de sonder les gens à ce sujet, par l’entremise des médias sociaux. Je leur demande de me communiquer leurs préférences », a expliqué Jeanick Fournier au cours d’une entrevue accordée au Progrès.

Jeanick Fournier présentera bientôt un nouveau spectacle intitulé Cinq divas : une voix. Dans ce contexte, la chanteuse abordera le répertoire de Céline Dion, Whitney Houston, Ginette Reno, Lady Gaga et Lara Fabian.

Elle-même n’a pas eu besoin d’explorer longtemps le répertoire des divas pour se faire une tête. Elle le fréquente depuis toujours, en effet, au premier chef en tant que fan. « J’ai appris mon métier en regardant des vidéos de ces femmes. Je les imitais en chantant dans une brosse à cheveux », raconte la Saguenéenne. Devenue adulte, elle note avec satisfaction que sa voix se moule bien à celle de ses idoles.

À vrai dire, seule Lady Gaga a nécessité une préparation un peu plus longue. « Elle m’oblige à prendre une texture vocale différente. Elle a un côté crunchy », explique Jeanick Fournier. En revanche, son répertoire comprend des pièces rythmées, ce qui aidera à dynamiser le spectacle. Oui, il comportera son lot de ballades, mais de temps en temps, il importe de lâcher son fou.

« Je sais que le public aime que je fasse du Céline, mais aussi d’autres choses. C’est pourquoi l’idée des cinq divas germait depuis longtemps. Maintenant que mes enfants sont plus âgés, j’ai plus de temps pour travailler sur un projet comme celui-ci. Je suis d’ailleurs en train de préparer le spectacle avec le pianiste Michel Otis. Ensuite, on va le présenter avec un nombre variable de musiciens », indique la chanteuse.

Signe encourageant, plusieurs organisations envoient des lignes à l’eau, s’informent à propos de Cinq divas : une voix. « Il est question de Roberval et Saint-Félicien. Ce serait le fun, aussi, d’aller au Théâtre Palace Arvida à la fin des rénovations. En même temps, on sent qu’il y a de l’intérêt en ce qui touche le corporatif. Ça pourrait bouger à l’extérieur de la région », laisse entrevoir Jeanick Fournier.

+

UN SPECTACLE À ACAPULCO EN FÉVRIER POUR LES ENFANTS DANS LE BESOIN

En février, Jeanick Fournier participera à un spectacle tenu sur une scène extérieure, en compagnie de différents artistes. Il ne faut pas craindre que la Saguenéenne souffre du froid, cependant, puisque cet événement se déroulera au Mexique, plus précisément dans la ville d’Acapulco, où elle se produira pour la première fois de sa carrière.

Ce projet a pris forme grâce aux liens tissés avec l’Almatois Jean Lavoie. « Nous sommes associés dans le cadre du spectacle de Jeanick. Ça fait dix ans qu’il passe une partie de l’hiver à Acapulco et nous avions le goût de travailler là-bas. Jean nous a donc proposé de collaborer à une activité-bénéfice pour les enfants différents », raconte le conjoint de l’interprète, Richard Girard.

Lui et Jeanick Fournier passeront un mois au Mexique, en compagnie de leurs enfants. Et justement, une chanson qui leur est consacrée, Mes amours, mes enfants, se trouvera au coeur de l’intervention de la chanteuse. « Cette pièce sera traduite en espagnol en vue du spectacle. Je vais aussi en faire d’autres avec des artistes locaux », fait-elle remarquer.

Le spectacle aura lieu dans un parc et parmi les invités, il y aura des personnalités politiques du pays. Ce sera une grosse affaire et même si des musiciens sont censés l’accompagner, la Saguenéenne ne prendra aucune chance. « Je vais amener mes bandes sonores là-bas. On ne sait jamais. Peut-être qu’on en aura besoin », lance-t-elle d’un ton enjoué.

À son retour au Québec, cependant, c’est une autre réalité qui l’attend. Il y aura des représentations du spectacle Jeanick Fournier chante Céline, une séquence qui se prolongera jusqu’à l’automne, en plus de la mise en marche de la production Cinq divas : une voix. « En vieillissant, je contrôle mieux la nervosité. Ce qui va ressortir au cours des premières sorties sera donc d’un autre ordre. Je serai très stimulée et très excitée », avance Jeanick Fournier.