Dumas et son vieux complice Louis-Philippe Eno ont réalisé le clip <em>Bleu clair.</em>
Dumas et son vieux complice Louis-Philippe Eno ont réalisé le clip <em>Bleu clair.</em>

Un nouveau clip pour Dumas [VIDÉO]

Mario Boulianne
Mario Boulianne
Le Droit
Un clip dans un magasin de musique. Pourquoi pas? aurait pu dire Dumas.

Et c’est dans sa ville natale, Victoriaville, que l’auteur-compositeur-interprète a mis en images la chanson Bleu clair, avec la complicité du réalisateur Louis-Philippe Eno, lui aussi originaire de cette ville du Centre-du-Québec.

«Comme dans l’temps, on s’est amusé dans un magasin de musique», explique Dumas. C’est là que Eno et Dumas, deux amis de longue date, ont acheté leur première guitare. C’est là aussi que, pour ces deux complices, tout a débuté.

Cet extrait de l’album Nos Idéaux, paru en 2018, remet le parcours de Dumas au goût du jour. Plutôt discret depuis le début de la pandémie, l’artiste de 41 ans s’est dégourdi les doigts sur une dizaine de guitares et d’autres instruments dans ce clip.

Difficile, ici, de ne pas apprécier la réalisation et la direction photo de Louis-Philippe Eno. Lui et Dumas ont multiplié les collaborations au fil des ans pour la réalisation de vidéoclips, dont ceux de J’erre, Alors alors et Au gré des saisons.

La décision de tourner le clip de Bleu clair est venue pendant le confinement. Soulignons que cette chanson a été écrite par Dumas et Jonathan Harnois et composée par Dumas.


« Comme dans l’temps, on s’est amusé dans un magasin de musique. »
Dumas

Dumas a aussi mis à son agenda cinq spectacles d’ici à la fin de l’année.

Il doit se produire au Zénith de Saint-Eustache le 30 octobre, à La Tulipe de Montréal les 5, 6 et 7 novembre et enfin au Carré 150 de Victoriaville le 11 décembre. Mais évidemment, toutes ces dates sont soumises aux contraintes de la santé publique en temps de pandémie. Il faudra suivre l’artiste sur ses différentes plateformes pour en savoir plus.