La Mozus Machine!, premier livre-chanson d'Atchoum, sera disponible à compter du 17 mai prochain.

Un livre-chanson pour Atchoum

Les fans d'Atchoum seront gâtés ce printemps. Le coloré personnage ajoute une corde à son arc en lançant un premier livre pour enfant le 17 mai prochain, soit le lendemain de la parution d'un nouveau disque et d'un DVD. Visiblement, à l'image de ses chansons, le clown aime que les choses bougent.
Atchoum franchit un nouveau pas. Après les fêtes d'enfants, les spectacles, les albums, les DVD et les émissions TORDUS diffusées par CogecoTV, le personnage prend maintenant vie sur les pages colorées de livres destinés aux trois à six ans. 
Le premier livre-chanson intitulé La Mozus Machine ! est sur le point de se retrouver sur les tablettes. Il s'agit du premier d'une série de quatre livres, chacun inspiré par une chanson. 
« Les lecteurs auront accès à un code qui leur permettra de télécharger la chanson en question », explique Véronique Gagné, l'alter ego d'Atchoum. 
Le livre de 32 pages met en scène le personnage qui, entre deux spectacles, rend visite à son papa. C'est à ce moment qu'il lui offre une de ses inventions, la Mozus Machine. 
« Le livre va plus loin dans la genèse d'Atchoum. L'enfant pourra en apprendre davantage sur sa famille, notamment sa relation avec son père. On comprend d'où elle vient. Ça permet de développer son univers », décrit la nouvelle auteure qui aborde notamment dans son livre les thématiques de l'amitié et de l'entraide.
Le livre qui a été illustré par Jean-François Vachon sera en vente au coût de 14,95 $.
« Il est vraiment beau avec un côté très artistique. J'adore les romans graphiques. Le dessinateur a compris ce que j'aime. Il a su respecter l'artiste que je suis », assure l'auteure du livre qui sera publié chez Presses Aventure. 
Au départ, Véronique Gagné a approché la maison d'édition avec l'idée de faire un livre-CD. L'éditeur lui a proposé d'essayer quelque chose de différent. C'est là qu'est née l'idée de créer un livre à partir d'une chanson. 
Véronique Gagné confirme que l'envie de faire un livre l'habitait depuis longtemps. « J'admire le métier d'auteur. Ç'a pris du temps avant que je me lance, car je ne croyais pas en être capable. J'ai demandé l'aide de Marie-Ève Legendre, une amie avec qui j'ai étudié qui a notamment écrit pour Toc Toc Toc. Elle m'a accompagnée. »
L'écriture du premier livre a demandé beaucoup de travail. « Je découvrais l'univers de l'écriture jeunesse. Il y a beaucoup de contraintes », témoigne celle pour qui l'écriture du second livre a été plus facile. « Le fait d'être supervisée m'a donné confiance. »
Le coloré personnage vivra son premier salon du livre au Saguenay-Lac-Saint-Jean à la fin septembre prochain. « Le milieu des salons du livre m'a toujours fasciné. C'est quelque chose de magique. C'est un univers que je ne connais pas. Je suis heureuse que le premier soit dans la région », affirme celle qui promet une présence à son image. « J'essaie toujours que la musique soit présente partout où je vais. Il se peut que je fasse de petites prestations. »
Lancement 
Soucieuse d'être accessible au plus grand nombre, Atchoum a opté pour un lancement dans la métropole, diffusé en direct sur sa page Facebook. « Ça va se passer dans un resto pété de Montréal. Je vais faire tirer des laissez-passer. Pour maximiser l'accessibilité, je serai sur le Web en direct, le 17 mai, à 18 h. »
L'univers d'Atchoum a été mis en images par l'illustrateur Jean-François Vachon.
Un CD et le DVD lancés la veille
Atchoum ne fait pas les choses à moitié. La veille du lancement de son premier livre, elle présentera un nouveau disque et un nouveau DVD. 
Prêt, pas prêt ! , un CD/DVD sera lancé le 16 mai. Véronique Gagné a collaboré avec plusieurs artistes pour donner vie à ce nouvel opus. 
Le DVD réunira les clips des différentes pièces du disque.
« Je voulais que les enfants aient du visuel en écoute. Il y a aussi des extras des épisodes de TORDUS qui n'ont pas encore été vus à la télévision. C'est la première fois que je prends le temps de faire ça. Habituellement, je fais un disque et deux ans plus tard, je sors le DVD. »
Pour une première fois, Véronique Gagné a dû tourner ses clips ailleurs qu'au Saguenay-Lac-Saint-Jean. « Pour que l'équipe de Cogeco Trois-Rivières embarque avec moi, ça devait se passer sur leur territoire. Je me sens loin de chez nous quand il faut trouver des lieux de tournage », confie celle qui a choisi de s'installer en Mauricie, question d'être plus près de ses différents engagements. « Je m'ennuie du Saguenay. Heureusement, je m'implique beaucoup à Saint-Élie-de-Caxton où le milieu culturel est très fort. J'ai le goût de rester, mais je m'ennuie. Ce n'est pas facile, mais j'ai tellement travaillé pour obtenir ce succès, je ne peux pas chialer ! »
L'artiste aura toutefois le bonheur de présenter son nouveau spectacle pour la première fois dans la région. Le clown sera sur scène le 3 juin à 14 h à Arvida dans le cadre de la fête estivale au Carré Davis. 
« Quand je ''casse'' un show, c'est horrible. Heureusement, ça me rassure que ça se passe au Saguenay. »