Un hommage signé Nuit Blanche

COMMENTAIRE / Sur la couverture, une photographie de l’écrivaine Marie-Andrée Gill en été, une image en noir et blanc qu’on croirait tirée d’un film de la Nouvelle vague. À l’autre extrémité du spectre climatique, c’est sur les glaces du fjord du Saguenay, par un jour de grand vent, qu’ont été croqués 14 de ses camarades habillés comme des ours.

Dans chaque cas, c’est la photographe Sophie Gagnon-Bergeron qui se trouvait derrière la caméra, alors qu’elle a mis son talent - immense - au service du magazine Nuit Blanche. Sa mission consistait à illustrer l’impressionnant dossier consacré à la vie littéraire au Saguenay-Lac-Saint-Jean, 32 pages qui témoignent de ce qui a été accompli dans le passé, mais surtout du foisonnement auquel on assiste présentement.

Des articles sont consacrés à Hervé Bouchard, Danielle Dubé, Julie Kurtness, Kevin Lambert, Paul Villeneuve, Yvon Paré, Mathieu Villeneuve, le magazine Zone Occupée, Laurance Ouellet Tremblay, Mustapha Fahmi, la maison d’édition La Peuplade et, bien évidemment, Marie-Andrée Gill. Pour faire bonne mesure, on a aussi invité l’écrivaine Lise Tremblay à chroniquer au sujet de La servante écarlate, le roman de Margaret Atwood devenu une série télévisée incontournable.

Il s’agit du numéro 150 de Nuit Blanche, celui de ce printemps qui tarde à se concrétiser. Il tombe à point, puisque de nombreux auteurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean tiendront kiosque la semaine prochaine, au Salon du livre de Québec. Si on a fait grand cas du son du Lac, tel que défini par les musiciens gravitant autour de Fred Fortin et Olivier Langevin, comment va-t-on qualifier les oeuvres littéraires émanant de cette région aux airs de pays?

En attendant que les trouveurs de formules se manifestent, bombons le torse en savourant cette petite phrase d’Yvon Paré dans Nuit Blanche: «La région bouscule les créateurs du Québec». Puisqu’il émane d’un auteur au long cours, comment ne pas y voir un hommage rendu aux générations suivantes, celles qui, pour reprendre sa formulation, ouvrent de nouvelles voies?