La pièce Ma petite boule d’amour donne une belle leçon sur la persévérance et sait amuser les enfants en bas âge. ­

Un conte en chansons touchant pour les tout-petits

Le Théâtre Bouches Décousues présentera le samedi 24 novembre sa pièce Ma petite boule d’amour, un conte touchant raconté et chanté par la comédienne Jasmine Dubé. Le public est attendu à la salle Pierrette-Gaudreault du Centre Culturel du Mont-Jacob, à Jonquière, pour ce spectacle écrit pour les enfants de 3 à 6 ans. Le Progrès a assisté à une représentation devant les élèves du primaire, plus tôt cette semaine.

L’histoire commence avec un ours adulte, triste depuis que sa compagne est partie. Il se fait constamment taquiner par son amie la mouche Tsé tsé, parce qu’il est de mauvaise humeur et dort souvent. Il ne l’écoute pas et retombe dans son sommeil. C’est à ce moment qu’il rêve à un bébé ours qui l’appelle en détresse puisqu’il cherche un père. Il décide de se lever, et d’aller le trouver, malgré les difficultés qui s’annoncent.

Décor simple

Sur la scène, un décor très simple accueille les deux comédiens. Trois murs, ainsi que le plancher, se transforment, se déplacent, et se tournent, pour bouger avec l’histoire. Comme un casse-tête, différentes pièces peuvent s’extirper du décor pour donner au public des éléments visuels. Jasmine Dubé fait toutes les voix des personnages, en plus de celle du narrateur. Elle est accompagnée de Christophe Papadimitriou, qui la suit à la guitare, en plus de participer aux mouvements de la scène.

La pièce se suit comme un conte, entrecoupé de chansons. La qualité musicale de ces dernières est impressionnante. Les deux comédiens, avec leur guitare et leur harmonica, forment un excellent duo. Les chansons sont entraînantes. Plusieurs enfants dans la salle se sont levés pour danser.

Pour ce qui est de l’histoire, elle est touchante, et présente une belle leçon d’estime de soi. En trente-cinq minutes, les deux comédiens ont su créer un court récit qui donne le goût de croire en ses rêves et d’oser faire quelque chose même si cela semble difficile. Ma petite boule d’amour sait amuser les enfants grâce à ses décors surprenants et à sa fin heureuse.