Une centaine de personnes ont assisté au Concert dans les pivoines, présenté sur les terrains de l’entreprise familiale Fleurs Maltais, dimanche en début de soirée, à Chicoutimi. Le violoncelliste François Lamontagne et la violoniste Jessy Dubé, qui apparaît ici sur la photo, se sont produits dans une ambiance féérique, devant le champ de 20 000 pivoines des terres familiales.

Un concert féérique chez Fleurs Maltais

Mélangez musique classique et un champ de 20 000 pivoines en pleine floraison. Vous obtiendrez une ambiance féérique, créée pour une deuxième édition par l’entreprise Fleurs Maltais, du rang Sainte-Famille, à Chicoutimi.
Une centaine de personnes ont assisté au Concert dans les pivoines, présenté sur les terrains de l’entreprise familiale Fleurs Maltais, dimanche en début de soirée, à Chicoutimi. Le violoncelliste François Lamontagne, qui apparaît ici sur la photo, et la violoniste Jessy Dubé se sont produits dans une ambiance féérique, devant le champ de 20 000 pivoines des terres familiales.

Une centaine de personnes ont assisté à la deuxième édition du Concert dans les pivoines présenté en début de soirée, dimanche, sur les terrains de l’entreprise familiale qui compte cinq acres de différentes variétés de pivoines.

Plusieurs en ont profité pour prendre des photos les magnifiques pivoines qui sont en pleine floraison.

Deux musiciens de la région, le violoncelliste François Lamontagne et la violoniste Jessy Dubé, ont offert un concert d’environ 1 h 30 qui a débuté devant le champ de pivoines de cinq hectares, avant de transporter leur prestation à l’intérieur de la grange familiale, les instruments étant sensibles à une exposition trop longue au soleil et à l’humidité.

La soirée s’est terminée par la dégustation d’une verrine de saumon fumé de La Boucanerie d’Henri, de La Baie, accompagnée d’une coupe de vin du Vignoble Couchepagane, de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix. « C’est une soirée 100 % régionale », a souligné avec fierté Dominic Maltais, qui représente la quatrième génération de l’entreprise familiale, lors d’un entretien avec Le Quotidien.

M. Maltais a eu l’idée d’organiser un concert après la tenue d’une séance de photos de la violoncelliste Marie-Pier Simard Gagnon, il y a deux ans. Devant le succès de l’événement, une troisième édition aura lieu l’an prochain, et l’organisation d’autres événements est également envisagée.