Les membres du quatuor vocal Vox Modulus se produiront à la Salle Pierrette-Gaudreault de Jonquière, le 9 décembre à 14h. Ce concert leur permettra d’aborder le répertoire des Fêtes, tout en interprétant des chansons populaires et des airs classiques.

Un concert de la chapelle Saint-Cyriac à Jonquière

Puisque la 10e saison des concerts de la chapelle Saint-Cyriac sera soulignée en 2019, le comité organisateur prend un peu d’avance en accueillant l’un de ses chouchous, le quatuor vocal Vox Modulus. Lui qui avait fait salle comble il y a deux ans reviendra le 9 décembre à 14 h. La différence est que cette fois, c’est à la salle Pierrette-Gaudreault de Jonquière que les mélomanes sont conviés.

La raison est simple. Les travaux menés à la chapelle ne sont pas terminés. Il a fallu prolonger le chantier jusqu’au 15 janvier, au lieu de fermer les livres le 4 décembre, le tout dans le but de mieux protéger les pierres sur lesquelles repose le bâtiment érigé il y a plus d’un siècle. L’avantage, puisqu’il y en a un, tient aux dimensions de la salle Pierrette-Gaudreault. Elle peut accueillir 400 personnes, comparativement à une centaine à la chapelle. Si la demande explose, ce ne sera pas un problème.

« Intitulé De Schubert à Chaplin, ce concert empruntera à la thématique de Noël », fait remarquer Sylvie Brassard, membre du comité organisateur. Dans la première partie, le groupe l’évoquera par la bande, grâce à des succès populaires et des airs classiques, ainsi qu’un clin d’oeil au ragtime. Des cantiques seront entonnés par la suite, ce qui permettra au public de joindre sa voix à celle de Vox Modulus, qui sera accompagné par le pianiste Sylvain Barrette.

L’engouement suscité il y a deux ans tient au bagage que possèdent les chanteurs, à leur long état de service. Plusieurs ont participé aux activités des Violons du Roy, de l’Opéra de Québec et de l’Orchestre symphonique de Québec. On note également que le baryton-basse Robert Huard a collaboré à maintes reprises aux projets menés par la Société d’art lyrique du Royaume. Il sera donc en pays de connaissance.

Pour illustrer ce qui se cache derrière le titre du concert, signalons que l’une des premières pièces au programme sera l’Ave Maria de Schubert, tandis que la dernière, du moins avant le rappel, sera la chanson Smile composée par Charlie Chaplin. En prime, quelques interprétations permettront aux artistes d’évoluer en solo, ce qui sera le cas, entre autres, de Robert Huard sur le Hallelujah de Leonard Cohen.

La liste des cantiques est tout aussi attrayante, comprenant des classiques comme Nouvelle agréable, Sainte nuit, Les anges dans nos campagnes et Il est né le divin enfant. Or, l’accès à ce concert se fera à un prix raisonnable, soit 20 $ par personne. On pourra se procurer des billets à la porte ou réserver en téléphonant aux numéros 418 542-0186 et 418 695-5220. Daniel Côté