La présidente du comité des concerts de la chapelle Saint-Cyriac, Sylvie Brassard, annonce qu’un programme réunissant 11 musiciens sera à l’affiche les 7 et 8 septembre. Il donnera lieu à l’interprétation de concertos de Telemann et de Scarlatti.

Un concert baroque ambitieux à la chapelle Saint-Cyriac

Il y aura beaucoup de monde sur la scène, les 7 et 8 septembre, alors que débutera la dixième saison des Concerts de la chapelle Saint-Cyriac. Sept musiciens, en plus des membres du Quatuor Cobalt, participeront à un événement baptisé Formule concertos. Des œuvres de Scarlatti et de Telemann figureront dans ce programme aux couleurs baroques.

C’est la directrice artistique Laura Andriani qui est à l’origine du projet, l’un des plus ambitieux réalisés dans le cadre de cette série. Des interprètes de haut vol convergeront à Lac-Kénogami, dont le flûtiste Vincent Lauzer, ainsi que Diane Bayard, Guillaume Villeneuve, Benjamin Rota, François Leclerc, Lysiane Boulva, Alexis Basque, Marie-Claude Tardif et William Foy.

« Les concertos favorisent un dialogue entre les solistes et les musiciens. Ce sera festif », avait souligné l’une des participantes, la violoniste Jessy Dubé, au début de l’été.

« Laura a dit qu’elle nous réservait des surprises pour le 10e anniversaire et ce concert montre à quel point elle aime essayer des choses. Le baroque sera à l’honneur, un genre dont elle est la spécialiste à l’Université McGill », a fait remarquer la présidente du comité des concerts, Sylvie Brassard, lors d’une entrevue accordée au Quotidien.

Ce sera le premier des six concerts tenus au cours de la saison. Il aura lieu le 8 septembre, à 14 h, et pour y assister, on a le choix de se procurer un billet à 25 $ l’unité ou de s’abonner.

Dans les deux cas, il suffit de téléphoner aux numéros 418 542-0186 ou 418 695-5220 pour joindre un membre du comité organisateur. Ce n’est pas une mauvaise idée, eu égard à l’intérêt que suscite la série.

« Nous avons déjà écoulé 150 des 200 abonnements disponibles. C’est clair qu’il n’en restera plus à un moment donné, mais nous mettons toujours 25 billets de côté pour ceux qui souhaitent s’en procurer à la porte », mentionne Sylvie Brassard.

La chapelle de Lac-Kénogami a été restaurée dans les derniers mois, ce qui constitue un autre élément de curiosité pour les mélomanes.

Pratique ouverte

Quant à l’activité du 7 septembre, elle est prévue pour 19 h et réunira les 11 musiciens dans le contexte d’une répétition. Cette fois, l’accès sera gratuit, même si les spectateurs auront l’opportunité de verser une contribution volontaire. « Nous invitons tout le monde à venir à l’occasion de cette pratique ouverte, le grand public autant que les étudiants en musique », indique Sylvie Brassard.