La troupe de théâtre était en répétition, jeudi soir, à la Salle François-Brassard.

Un classique des années 70 revisité

Les étudiants du Cégep de Jonquière s’attaquent à un classique de la comédie musicale en présentant The Rocky Horror Picture Show.

L’équipe qui compte près de quatre-vingts étudiants planche sur ce projet depuis avril 2017. Dans les derniers mois, une vingtaine de jeunes ont travaillé du côté interprétation et danse. Ils présenteront leur propre version du projet original créé au milieu des années soixante-dix. 

Cette année, la production collégiale offrira plusieurs nouveautés au public. D’abord, les étudiants ont choisi d’offrir deux soirs de représentation, ce qui représente une première dans l’histoire des comédies musicales du Cégep de Jonquière. Un pari qui semble réussi vu le nombre de billets vendus. Une attention particulière a également été portée à l’aspect esthétique de la comédie musicale. Gabrielle Savard-Dion, la metteure en scène de ce projet, assure que les décors valent le détour. « Nous présenterons quelque chose de majestueux auquel seront ajouté beaucoup d’effets spéciaux », témoigne celle qui affirme avoir travaillé très fort avec le reste de l’équipe au cours des derniers jours. 

L’équipe derrière la comédie musicale présentée au Cégep de Jonquière a fait le choix d’explorer un nouveau genre. Par le passé, les étudiants avaient l’habitude de se tourner vers des œuvres fantastiques. La version jonquiéroise de The Rocky Horror Picture Show sera l’occasion de découvrir un univers de fiction et d’horreur. 

Le grand défi pour la metteure en scène, Gabrielle Savard-Dion, est de rendre la production homogène. « Nous devions créer des liens entre les artistes et le côté de la production afin que le tout soit homogène. »

The Rocky Horror Picture Show est présenté vendredi et samedi à 19 h 30 à la Salle François-Brassard du Cégep de Jonquière. Des billets seront en vente à la porte.