Environ 300 personnes par jour, en moyenne, viennent visiter Le monde de Tintin à La Pulperie.

Tintin attire trois fois plus de monde

Les employés de La Pulperie ne chôment pas. L’exposition Le Monde de Tintin apporte un achalandage estival rarement vu au musée régional.

Même si une exposition sur le jeune reporter belge et ses aventures rocambolesques est une « valeur sûre », de l’avis du directeur général de La Pulperie, Jacques Fortin, ce dernier demeure surpris par l’ampleur de l’enthousiasme de la population.

« Toutes les journées sont occupées. Il y a environ 300 personnes par jour qui visitent l’exposition depuis l’ouverture. Les gens arrivent de bonne heure et les stationnements sont pleins », explique-t-il. Cet achalandage représente le triple du nombre de visiteurs habituel du musée régional.

Selon M. Fortin, une bonne partie de la clientèle provient de l’extérieur de la région. « On remarque qu’il y a beaucoup de touristes. Il y a aussi beaucoup de gens de la région qui viennent nous voir avec leur visite », précise-t-il.

Le créneau familial est toujours gage de succès à La Pulperie

L’exposition, qui a débuté le 23 juin dernier, est une des plus ambitieuses à avoir été présentée dans l’établissement. Tous les espaces du musée, sauf ceux dédiés à l’exposition permanente, sont mis à contribution.

Température
Si, habituellement, on visite les musées en vacances lorsque la température est mauvaise et qu’il pleut, La Pulperie demeure achalandée malgré les grandes chaleurs et la canicule. « Les gens viennent se rafraîchir à l’intérieur », fait remarquer Jacques Fortin.

Le Monde de Tintin est présenté jusqu’au mois de novembre. Jacques Fortin invite la population à venir y assister. « C’est une exposition de calibre international, que nous recevons », se félicite-t-il.

Ce n’est pas la première fois que La Pulperie met un personnage de bande dessinée à l’honneur. Elle avait reçu en 2005 une exposition consacrée à l’univers d’Astérix qui avait elle aussi connu beaucoup de succès.

La Pulperie a frappé dans le mille à plusieurs reprises dans les dernières années, particulièrement dans le créneau familial. L’exposition dédiée aux marionnettes à la télévision avait aussi été très courue, comme celle qui réunissait les objets de collection de Michel Barrette.

Il faudra cependant attendre avant de faire un bilan définitif des visites de l’exposition.