À l'instar d'une douzaine d'artistes, Karine Locatelli participe au 35e Symposium international d'art contemporain de Baie-Saint-Paul.

Symposium de Baie St-Paul | La Fabrique culturelle

Cette semaine, la Fabrique culturelle nous invite au 35e Symposium international d'art contemporain de Baie-Saint-Paul qui se termine, ce dimanche. L'équipe de Télé-Québec de la Capitale nationale a suivi la Baie-Saint-Pauloise Karine Locatelli dans son coin de pays. La paysagiste s'inspire de son environnement urbain ou naturel dans sa démarche de création.
Ici, le projet de l'artiste prend forme d'abord du côté de la nature. En parcourant dernièrement le Sentier du Brûlé dans le Parc national des Grands-Jardins, les empreintes du grand feu de 1991 et la renaissance de la forêt l'amènent à tracer de multiples esquisses. À partir de ces éléments, Karine Locatelli se met en mode production dans son atelier éphémère. 
S'inscrivant dans la tradition paysagiste et la pratique du pleinairisme propre à la région de Charlevoix, ce projet renvoie à l'histoire culturelle du lieu et la renouvelle. De plus, bien qu'actuels, les paysages représentés attesteront d'évènements passés qui ont modifié en profondeur le territoire, tout en proposant un questionnement sur sa fragilité et son devenir. (Source : site web du Symposium international d'art contemporain de Baie-Saint-Paul).
Avec Karine Locatelli, ils sont 12 artistes aux visions et pratiques différentes travaillant côte à côte tout en accueillant le public. Le 35e Symposium international d'art contemporain de Baie-Saint-Paul tient portes ouvertes jusqu'au 27 août. Il y reçoit entre autre les artistes saguenéennes Magali Baribeau-Marchand,  Sara Létourneau, Stéfanie Requin Tremblay en plus de créateurs québécois, canadiens et étrangers. 
Crédits
Coordination : Marjorie Champagne, Pauline Bolduc
Réalisation et entrevue : Marjorie Champagne
Montage : Karine Charbonneau
Caméra : Michaël Pineault
Crédits-Oeuvres : Karine Locatelli