Suggestions lecture: voyager grâce à la littérature d’ici

La lecture. Quel beau moyen de voyager, de rêver, de découvrir, d’apprendre sans même sortir de la maison. En cette période de confinement, pourquoi ne pas profiter de son temps pour découvrir ou redécouvrir des auteurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean? Le Progrès a interrogé des gens du milieu du livre afin de fournir quelques suggestions de lecture qui permettront de vous évader.
Pour ceux qui ont envie de poésie La Peuplade propose Chauffer le dehors de Marie-Andrée Gill, Renard de Simon Philippe Turcot et 96bric-à-brac au bord du lac de Charles Sagalane.

Ténèbre de Paul Kawczak

Parution: janvier 2020

La Peuplade

Le premier roman de Paul Kawczak, écrivain saguenéen originaire de la France, a été évoqué par chacun des intervenants interrogés. «C’est le livre du moment. On entend que de bons mots à son propos», affirme Pascale Brisson-Lessard, libraire à la librairie Marie-Laura de Jonquière.

«Ce roman d’aventure d’une grande richesse a tout pour transporter loin, de l’Afrique à l’Europe, dans les fièvres d’un géomètre et les folies d’un roi. Viscéral, charnel, puissant», décrit Mylène Bouchard, directrice littéraire chez La Peuplade.

Billydéki de Sonia Perron

Parution: février 2019

Avant l’après de Frédérick Lavoie, La leçon de Rosalinde de Mustapha Fahmi et Épisodies de Michaël La Chance sont proposés par La Peuplade pour réfléchir avec le temps.

Fides

Le premier roman de Sonia Perron a retenu l’attention de l’équipe de la librairie Les Bouquinistes. Inspiré de faits vécus, il traite des pensionnats autochtones selon le point de vue de différents personnages.

«C’est un livre qui part de faits vécus et qui raconte une histoire d’agression dans un pensionnat du nord de l’Ontario. On suit un jeune garçon, sans rentrer dans la culpabilisation ni la victimisation», affirme Sabrina Côté, libraire.

La déesse des mouches à feu de Geneviève Pettersen

Parution: mars 2014

Le Quartanier

Le moment est bien choisi pour découvrir ou redécouvrir le roman dont l’histoire se déroule à Chicoutimi-Nord en 1996 puisque le film qui en est issu et dont une partie a été tournée ici même à Saguenay l’été dernier sortira sur les écrans au cours de prochains mois.

Mylène Bouchard, directrice littéraire à La Peuplade, propose aux lecteurs de se réfugier dans les livres pour se faire raconter des histoires, pour avoir accès sans limites à tous les territoires. 

«On retrouve une adolescente rebelle des années 90. L’histoire se passe chez nous, avec un langage de chez nous. Plusieurs pourront s’y reconnaître», assure la libraire Sabrina Côté des Bouquinistes.

Querelle de Roberval de Kevin Lambert

Parution: octobre 2018

Héliotrope

Le nom de Kevin Lambert est évoqué d’emblée par les libraires de la région. L’auteur originaire de Chicoutimi fait parler de lui depuis la sortie de son premier roman, Tu aimeras ce que tu as tué. Avec Querelle de Roberval, il transporte le lecteur dans une scierie de la ville du Lac-Saint-Jean.

«C’est un livre qui a eu beaucoup d’échos à travers la francophonie. Il a remporté beaucoup de prix. Ses livres ont des thématiques souvent troublantes, on n’en sort pas indemne. C’est troublant, même violent. C’est un auteur à surveiller au cours des prochaines années», assure Sabrina Côté, de la librairie Les Bouquinistes de Chicoutimi.

«L’écriture est bien maîtrisée. Ses livres sont brutaux à leur façon et campés dans la région», ajoute Pascale Brisson-Lessard de la librairie Marie-Laura de Jonquière.

Le confinement est une occasion de découvrir ou de redécouvrir les écrits d’auteurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean. 

L’orangeraie de Larry Tremblay

Parution: 2013

Éditions Alto

Tous les livres de Larry Trembay auraient pu être cités selon l’équipe des Bouquinistes, mais son choix s’est arrêté sur L’orangeraie, qui remporté de nombreux prix.

«C’est l’histoire de jumeaux. L’un d’eux doit être sacrifié pour le bien de sa communauté. Ils ont un destin terrible. Larry Tremblay nous tient en haleine tout au long du livre », affirme Sabrina Côté de la librairie Les Bouquinistes.

Méconnaissable de Valérie Jessica Laporte

Parution: mars 2020

Libre Expression

Violette Gentilleau, Sabrina Côté et Amélie Simard, libraires à la librairie Les Bouquinistes de Chicoutimi, assurent qu’il y a de nombreux livres d’auteurs de la région à découvrir.

Méconnaissable est un titre encore tout chaud de Valérie Jessica Laporte.

«C’est très attendu puisqu’on la suit déjà sur son blogue. Elle est excellente pour traiter de l’autisme. Sa vision de l’autisme est très intéressante», affirme Pascale Brisson-Lessard de la librairie Marie-Laura de Jonquière.

Avant l’après de Frédérick Lavoie

Parution: février 2018

La Peuplade

Le livre a notamment valu à son auteur le Prix littéraire du Gouverneur général.

«Frédérick Lavoie propose un deuxième brouillon de l’Histoire dans ce récit captivant – presqu’un polar – qui relate l’ère transitoire que vit Cuba depuis la fin annoncée du règne des Castro. C’est un reportage brillant et dépaysant», témoigne Mylène Bouchard, directrice littéraire de La Peuplade.

Ténèbre de Paul Kawczak, Borealium tremens de Mathieu Villeneuve et Ma guerre sera avec toi de Mylène Bouchard sont des premiers romans de jeunes auteurs à découvrir.

Jeunesse

Chauffer le dehors de Marie-Andrée Gill

Février 2019

La Peuplade

Le livre de l’écrivaine originaire de Mashteuiatsh installée à L’Anse-Saint-Jean cumule les bons mots. Il a d’ailleurs inspiré la création d’un court métrage (un des rares présentés à REGARD cette année) par deux réalisateurs montréalais.

«Une écriture qui mature avec les soubresauts de cœur de l’écrivaine. La douleur causée par l’impossibilité d’un amour prend la forme d’une véritable réappropriation du territoire», décrit Mylène Bouchard, directrice littéraire de La Peuplade.

Paresse de Pascal Girard

Parution: 2008, réédition 2019

Pascale Brisson-Lessard de la librairie Marie-Laura de Jonquière assure que des écrits d’auteurs de la région pour tous les goûts sont disponibles sur les tablettes. 

Éditions La Pastèque

L’auteur originaire de Jonquière propose des petites histoires de la vie quotidienne. «Ce sont de courtes histoires rigolotes qui peuvent donner le sourire en ces temps difficiles», estime la libraire Sabrina Côté.

Jeunesse

Tommy l’enfant-loup de Samuel Archibald

Parution: novembre 2015

Éditions Le Quartanier

Le livre qui a notamment valu le Prix des libraires du Québec à son auteur est destiné aux enfants de 8 ans et plus.

Pascale Brisson-Lessard de la librairie Marie-Laura de Jonquière assure que des écrits d’auteurs de la région pour tous les goûts sont disponibles sur les tablettes. 

«C’est un livre vraiment adoré dont l’histoire se passe dans la région. Un enfant est trouvé à travers les loups par un chasseur. Il se demande si sa place est avec les loups ou avec les humains. On le suit dans sa quête d’identité, c’est magnifique», affirme Sabrina Côté, libraire aux Bouquinistes.

Route 175 de Stéphanie Gervais

Parution: avril 2018

Héritage

Le nom de Stéphanie Gervais semble un incontournable en littérature jeunesse au Saguenay-Lac-Saint-Jean. L’auteure prolifique qui écrit autant pour les enfants que pour les adolescents plaît également aux adultes.

Dès 8 ans, la série Les aventures d’Olivier et Magalie parue chez Dominique et Compagnie compte plusieurs titres. Dès 10 ans, Route 175 dans la collection Frissons plaît particulièrement.

«C’est vraiment régional comme histoire et l’horreur est en recrudescence chez les jeunes», affirme Sabrina Côté.

La série Biscuit et Cassonade de Caroline Munger permet aux petits de suivre les aventures de deux peluches. Les livres sont illustrés de photos des deux moutons placés dans différents contextes.

« Elle est très appréciée par toutes les catégories de lecteurs», assure Pascale Brisson-Lessard de la librairie Marie-Laura de Jonquière.

Série Biscuit et Cassonade de Caroline Munger

Éditions La Bagnole

Février 2016 +

À travers les livres de la série, les enfants suivent les aventures de deux peluches qui voyagent et qui font des activités. «Les images sont géniales. C’est très original puisque les images sont des photos des peluches prises dans différents contextes», souligne Pascale Brisson-Lessard de la librairie Marie-Laura de Jonquière.