Les jeunes étaient attentifs et souriants lors de leur rencontre avec Gabrielle Grimard

Salon du livre: des visites qui font une différence

Les portes du Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean ouvrent officiellement jeudi matin, 9 h, au Delta Saguenay. Mais déjà, des centaines d’enfants et d’adolescents ont eu droit à un premier contact avec l’événement. Seize auteurs et illustrateurs ont sillonné les routes de la région afin d’offrir 132 rencontres dans les écoles au cours des deux derniers jours. Un marathon qui, assure-t-on, porte ses fruits.

De Rivière-Éternité à Saint-Augustin, toutes les écoles inscrites, peu importe où elles sont situées, ont pu recevoir la visite d’auteurs au cours des derniers jours. Les jeunes se sont préparés à recevoir leur invité. Ils ont découvert ses livres, en ont appris un peu sur son histoire. Puis, le jour tant attendu, ils ont enfin pu mettre un visage sur le nom qui orne leur nouveau livre préféré.

Gabrielle Grimard, illustratrice et auteure, a rencontré les élèves de deuxième année de l’école Le Tandem de Jonquière, mercredi. Les enfants ont pris plaisir à en apprendre davantage sur celle dont le nom orne bien des livres.

Des propositions adaptées sont offertes aux enfants de la maternelle jusqu’aux adolescents de cinquième secondaire.

Sylvie Marcoux, directrice générale du salon, se souvient qu’à son arrivée au sein de l’organisation, il y a 14 ans, 30 rencontres avaient été organisées. « Cette année, on en compte 132. Ça augmente tout le temps », témoigne-t-elle.

La directrice générale du Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Sylvie Marcoux.

Même lorsque les subventions gouvernementales destinées à la tenue de telles activités sont disparues, le Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean a poursuivi les rencontres.

« Les enseignants disent souvent qu’une telle visite fait toute la différence sur l’année scolaire. On va les voir dans leur classe, chez eux. Ça crée des liens, ç’a toute une portée sur le goût de la lecture et souvent, les jeunes viennent au salon ensuite », assure celle qui souligne la contribution importante de la trentaine de bénévoles qui accompagnent les auteurs dans les écoles des quatre coins de la région.

Le Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean ouvre ses portes jeudi, dès 9h. Un total de 302 auteurs et illustrateurs seront sur place jusqu’à dimanche afin de rencontrer les lecteurs.

Mercredi après-midi, l’illustratrice et auteure Gabrielle Grimard a rencontré des élèves de deuxième année de l’école Le Tandem de Jonquière. Dans la classe de Mme Marie-Claude Martel, les petits étaient attentifs, souriants. Les mains se levaient rapidement à chacune des questions posées par l’invitée. Celle qui a illustré plusieurs dizaines de livres depuis 16 ans a l’habitude de ces rencontres. Des moments qu’elle apprécie.

Gabrielle Grimard a parlé de son métier, des dessins qu’elle a créés. « J’ai même dessiné sur des fromages qui se retrouvent à l’épicerie », a-t-elle affirmé en riant.

Elle a appris aux enfants la signification des couleurs qu’elle emploie dans ses dessins, puis elle leur a demandé de dessiner à leur tour un personnage en tenant compte des nouvelles connaissances acquises. Tous se sont prêtés au jeu. Lorsqu’est venu le temps de quitter la classe, elle a demandé qui viendrait la voir au salon. Plusieurs mains se sont levées avec enthousiasme. C’est donc mission accomplie. L’illustratrice a semé chez les enfants une envie d’en découvrir davantage sur le monde du livre.