L’exposition comprend 18 bannières rétractables représentant chacune des villes membres de l’AVIAMA.

Saguenay, ville amie de la marionnette

Saguenay souligne pour la première fois son implication dans l’Association internationale des villes amies de la marionnette (AVIAMA). La Ville, membre du regroupement depuis 2016, a créé une exposition présentée à la bibliothèque de Chicoutimi du 28 juin au 28 juillet.

L’exposition comprend 18 bannières rétractables qui représentent chacune des villes membres de l’AVIAMA. Elle sera disponible à toute la population, ainsi qu’aux visiteurs du Festival international des arts de la marionnette à Saguenay (FIAMS), qui se déroulera du 23 au 28 juillet. L’annonce a été faite par la mairesse de Saguenay, Josée Néron, accompagnée de Marie Cinq-Mars, membre d’honneur de l’AVIAMA et ancienne mairesse d’Outremont, et de Dany Lefrançois, codirecteur artistique du FIAMS.


Marie Cinq-Mars, membre d’honneur de l’Association internationale des villes amies de la marionnette (AVIAMA), Josée Néron, mairesse de Saguenay, et Dany Lefrançois, codirecteur artistique du FIAMS, ont procédé à la coupe de ruban.

« Vous imaginez à quel point je suis touché que deux ans après que la Ville soit devenue membre de l’AVIAMA, qu’elle présente cette exposition, qu’elle soit si fière d’être représentée au milieu de ces villes réparties sur les quatre continents », a mentionné le codirecteur, ému, devant la foule réunie à l’hôtel de ville de Chicoutimi. Il soutient que l’exposition met en lumière les différents « patrimoines marionnettiques » à travers le monde et fait briller leurs différentes cultures.

Saguenay a participé au projet en créant les bannières. Elle a injecté 3000 $ dans le projet. L’AVIAMA a elle aussi contribué avec 600 euros (890 $).

Il existe une exposition semblable en Europe, mais il était plus facile d’en créer une ici, qui pourrait, à son tour, voyager sur le territoire, d’où le choix des bannières rétractables.