Le Ciné-parc urbain d’Arvida est de retour pour une deuxième année. Vendredi et samedi, des films seront projetés sur un écran géant situé derrière des bâtiments de la rue Davis.

Retour du Ciné-parc urbain

La population aura l’occasion d’effectuer un plongeon dans le temps vendredi et samedi soir avec le retour du Ciné-parc urbain d’Arvida.

Pour une deuxième année consécutive, la Corporation du centre-ville d’Arvida propose à la population de visionner des films, confortablement installés dans sa voiture.

Un écran géant obtenu grâce à une collaboration avec le Festival de cinéma de Québec sera installé derrière des bâtiments de la rue Davis.

« L’idée, c’est de recréer un ciné-parc. Les gens doivent syntoniser une fréquence, puis le film est projeté sur l’écran. Il y a aussi vente de pop-corn et de rafraîchissements », explique Kate Savard, coordonnatrice de la Corporation du centre-ville d’Arvida.

Vendredi soir 13 juillet, le film La Matrice sera présenté. Samedi, les amateurs de cinéma pourront découvrir ou redécouvrir 1981 de Ricardo Trogi.

« On a choisi deux classiques indémodables. Ils sont précédés par une demi-heure de courts métrages présentés grâce à une collaboration avec REGARD », affirme Kate Savard.

Les automobilistes doivent se rendre au 1946 rue Davis. Le coût d’entrée est de 20 $ par voiture, peu importe le nombre d’occupants. Il est toutefois nécessaire de réserver son billet. Une centaine de places par soir sont disponibles. Les projections débutent à 21 h, mais les portes ouvrent à 20 h afin de permettre à tous de s’installer avant la présentation.

« L’an passé, c’était complet et cette fois encore, les ventes vont bien. Si l’activité obtient encore un succès monstre, il n’est pas impossible qu’il y ait plus de représentations dans le futur. On reçoit de super bons commentaires. Les gens attendent l’activité et elle cadre bien avec le côté “vintage” du centre-ville d’Arvida », conclut Kate Savard.

Les billets sont disponibles via lepointdevente.com.