Le chef d'orchestre saguenéen Jean-Philippe Tremblay

Repos forcé pour le chef Jean-Philippe Tremblay

Le chef d'orchestre saguenéen Jean-Philippe Tremblay cesse ses activités pour prendre un congé forcé, en raison d'un épuisement professionnel. Il ne dirigera donc pas l'Orchestre de la Francophonie et ne l'accompagnera pas lors des concerts au Camp musical du Saguenay-Lac-Saint-Jean cet été.
Le repos est nécessaire pour se remettre d'un épuisement professionnel. 
Malgré ce revirement de situation, le Camp musical maintiendra toutes les activités prévues à sa programmation.
Entre autres, M. Tremblay sera remplacé par l'altiste Frank Perron lors du déjeuner concert Le Quatuor Saguenay et ses invités, qui aura lieu le 2 juillet. Frank Perron est assistant alto solo de l'Orchestre symphonique de Québec et professeur au Concervatoire de musique de Saguenay.
Comme Jean-Philippe Tremblay est également directeur artistique de l'Orchestre de la Francophonie, qui sera en résidence et présentera un concert au Camp musical, il sera remplacé par le chef assistant de l'orchestre, Simon Rivard.
« Lors du concert de l'Orchestre de la Francophonie, le 7 juillet, le public aura la chance d'entendre pour une rare fois la violoniste Hélène Collerette, originaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean et premier violon de l'Orchestre philharmonique de Radio-France », peut-on lire dans un communiqué de presse envoyé par le Camp musical.