Émile Proulx-Cloutier

Regard: Émile Proulx-Cloutier sera au rendez-vous

Après de nombreux rendez-vous manqués, Émile Proulx-Cloutier compte profiter pleinement de son passage au festival Regard sur le court métrage à Saguenay. En plus de son rôle de porte-parole de l'événement, l'acteur, réalisateur, scénariste et auteur-compositeur-interprète proposera un spectacle unique au cours duquel il fera entendre plusieurs de ses nouvelles chansons pour une première fois lors d'une soirée où musique et films cohabiteront, le 16 mars prochain.
Émile Proulx-Cloutier connaît bien le festival Regard. Tous les courts métrages qu'il a lui-même réalisés y ont été présentés. Mémorable moi, un film de Jean-François Asselin dans lequel il a joué, y a aussi remporté le prix du meilleur scénario en 2014. Pourtant, jamais encore il n'a pu prendre part à l'événement.
«Tous mes films y sont allés, mais pas moi. En fait, on m'a proposé d'en être le porte-parole au moins trois ou quatre fois, mais la double carrière d'acteur et de cinéaste et maintenant d'auteur-compositeur-interprète et d'acteur prend beaucoup de temps. D'autant plus que j'ai aussi trois enfants. Entre le festival et moi, c'est une amitié à distance, faite de nombreux rendez-vous manqués», affirme-t-il au cours d'un entretien téléphonique.
L'équipe a tenté sa chance à nouveau il y a quelques mois. «Je me suis rendu compte que cette fois, ça se pouvait et j'ai saisi cette chance. J'ai tellement eu d'échos exceptionnels sur le festival au fil des années. C'est un rendez-vous très important du court métrage sur la planète cinéma dans la francophonie. Tous mes amis sont jaloux de moi parce que je vais être là tout au long de l'événement. Je vais célébrer le cinéma et faire un gros coup de chapeau à ceux qui tiennent en vie ce festival-là.»
Émile Proulx-Cloutier n'avait pas l'intention de s'arrêter là. Il a proposé à l'équipe d'organiser une soirée projection-concert.
«Avec la vie que j'ai, avec trois enfants et trois jobs, je me dis que tant qu'à faire le voyage, je préfère en profiter. La musique et le cinéma, c'est des univers qui ne se côtoient pas tant que ça. Si un pont comme ça peut se créer, c'est tant mieux.»
Ainsi, en compagnie de l'équipe du festival, il sélectionnera une dizaine de courts métrages qui racontent une histoire et créent un univers en moins de cinq minutes.
«Les chansons que je fais, c'est des petites histoires que je raconte. Je veux créer un univers, un personnage en cinq minutes. Il y a un parallèle à faire avec le court métrage. C'est vraiment le même défi», estime-t-il.
La projection de films sera suivie d'un spectacle composé d'une dizaine de chansons de l'artiste, dont plusieurs nouvelles qu'il jouera pour une première fois en public.
«J'avais le goût d'apporter une couleur particulière. C'est aussi un défi que je me lance puisque je suis en période d'écriture et que maintenant, je sais que j'ai donné rendez-vous à mes musiciens et au public le 16 mars. C'est aussi une façon pour nous de mettre au monde devant public plusieurs nouvelles chansons. C'est un spectacle qu'on ne refera jamais comme ça», décrit-il.
Émile Proulx-Cloutier sera au piano, entouré des musiciens (batterie, contrebasse, trombone) qui l'ont accompagné pour les 130 spectacles de la tournée issue du disque Aimer les monstres lancé en 2013.
«On est très soudés. La tournée s'est terminée il y a un peu plus d'un an et on a hâte de jouer à nouveau ensemble. C'est aussi un "happening", car c'est un "show" unique monté spécialement pour les festivaliers. On ne le refera pas.»
Ce sera d'ailleurs la seule occasion d'entendre Émile Proulx-Cloutier avant octobre 2017.
Les billets pour assister à la soirée projection-concert d'Émile Proulx-Cloutier seront disponibles d'ici quelques jours via le festivalregard.com.