Michel Barrette sera sur la scène du Festival d’humour d’Alma, samedi soir.

Quand Michel Barrette s’invite à Alma

C’est chez lui que Michel Barrette offrira la toute dernière représentation de son spectacle Drôle de vie, samedi soir, au Festival d’humour d’Alma. L’humoriste, qui a 36 ans de carrière derrière la cravate, voulait tellement donner cette dernière représentation dans sa région natale qu’il a lui-même fait appel aux organisateurs de l’événement almatois.

« Je regardais les dernières dates de mon show et je me suis aperçu que ma dernière représentation, c’était dans le coin de Gatineau. Je me suis dit que ça n’avait pas vraiment de bon sens, parce que je voulais vraiment me produire au Saguenay ou au Lac-Saint-Jean pour cette dernière fois. En regardant un peu, j’ai vu que le Festival d’humour d’Alma se tenait à une date parfaite. J’ai pris mon téléphone et j’ai appelé les organisateurs pour m’inviter ! », a raconté Michel Barrette, lors d’une entrevue accordée au Progrès, alors qu’il arrivait tout juste en sol almatois, vendredi, en fin d’après-midi.

Les organisateurs ne se sont évidemment pas fait prier pour lui faire une place dans leur programmation. « Ma femme m’a demandé ce que je faisais là et pourquoi je m’ajoutais un stress supplémentaire avec de nouvelles dates. Parce que venir ici, ça me rend toujours un peu plus nerveux qu’ailleurs. Nerveux, mais surtout excité, car je suis toujours vraiment content de revenir chez vous, devant mon monde », a souligné le sympathique humoriste, animateur et comédien.

Ce long week-end à Alma ne sera pas simplement synonyme de spectacle pour l’humoriste, mais aussi de réunion de famille. « Mon épouse et mon fils viennent me rejoindre. Mes trois soeurs, dont deux qui vivent à l’extérieur, vont être ici et ma mère aussi. On a loué une maison, ça va être comme un gros party de Noël ! Tout le monde est bien excité de se retrouver ensemble à Alma, puisque ça fait des années que ça ne s’est pas produit », a lancé Michel Barrette, qui se préparait à souper avec de vieux amis, dont le maire d’Alma, Marc Asselin.

Ce sera la première fois que Michel Barrette foulera les planches du Festival d’humour d’Alma, mais pas la première fois qu’il se produira à Place Cogeco.

« C’est drôle, parce que c’est à cet endroit, en 1984, que j’ai fait naître le personnage de Roland Hi ! Ha ! Tremblay. On m’avait demandé de faire un numéro de 10 minutes. Finalement, ce numéro a duré 10 ans et il a lancé ma carrière ! », se souvient M. Barrette.


« J’ai vu que le Festival d’humour d’Alma se tenait à une date parfaite. J’ai pris mon téléphone et j’ai appelé les organisateurs pour m’inviter ! »
Michel Barrette

Lorsqu’il revient chez lui, Michel Barrette en profite toujours pour marcher dans les rues de son enfance. « Je suis un grand nostalgique et un contemplatif. Je prends toujours le temps de marcher, que ce soit à Alma ou à Chicoutimi. Ici, je vais certainement aller m’asseoir sur le banc du parc Falaise et marcher sur la passerelle. Ça me fait du bien », souligne-t-il.

Rodage

Alors que Michel Barrette présentera pour la dernière fois Drôle de vie, samedi, l’humoriste sera encore très occupé à l’automne. En effet, en rodage de son tout nouveau spectacle, L’humour de ma vie, il partira à la rencontre de son public aux quatre coins du Québec dès le 14 octobre.

Le public d’ici devra toutefois attendre 2020 pour revoir l’humoriste, qui reviendra à Alma le 16 avril et à Saguenay le 30 octobre.

En attendant son retour, les spectateurs sont conviés samedi, à 20 h, à Place Cogeco, sur la rue Collard. La première partie de la soirée sera assumée par les humoristes Alex Hamel, Guillaume Boldock et Maxime Pearson.