L’exposition Métissage; liens tissés de Marie-José Gustave.

Programmation variée au CNE

La prochaine année sera chargée, au Centre national d’exposition de Jonquière, qui a dévoilé une programmation riche et diversifiée pour l’année à venir.

Une quinzaine d’expositions et plusieurs activités de médiation culturelle seront présentées dans les salles d’exposition qui prennent place sur le mont Jacob. 

La nouvelle année débute en force avec la présentation de trois expositions. La Machine à mirages de Carmen Smutneac permettra de traverser les époques grâce à une série d’œuvres picturales. Métissage, liens tissés de Marie-José Gustave explorera le savoir-faire artisanal grâce à des techniques traditionnelles telles la vannerie et le tricot. Regard panoramique de Serge Marchetta revisitera, pour sa part, les origines du dessin. 

L’activité familiale les Trios du CNE et les repas champêtres des midis culturels seront offerts au public. En nouveauté, Résonance 2018 fera place à l’art sonore digital et vivant. À l’hiver 2018, des artistes mexicains et colombiens visiteront le CNE dans le cadre de ce projet. 

En nouveauté, l’ABC pour art, bière et CNE se tiendra chaque saison. Ce sera l’occasion d’attirer les 18-35 ans grâce à ce rendez-vous qui mettra à l’honneur des bières de microbrasseries. L’activité permettra de découvrir différents contenus artistiques ainsi que des bières d’ici. Autre nouveauté, l’automne sera l’occasion de présenter le Symposium d’art du CNE. Une activité d’envergure provinciale qui s’adressera aux artistes de la relève. 

« Tout est en place pour attirer de nouveaux visiteurs et fidéliser la clientèle régulière » affirme la directrice du CNE, Manon Guérin. « Nous sommes très heureux de la programmation. Je crois que cela va intéresser les initiés et les non-initiés » ajoute Manon Guérin, qui assure que tout est mis en œuvre afin de faire du CNE un lieu dynamique et accessible à tous.

Hausse de l’achalandage

L’année 2017 aura été une excellente année pour le CNE. 20 829 personnes auront visité le site. Ce qui représente une augmentation de près de 3000 visiteurs comparativement à l’année 2016. La directrice Manon Guérin reconnaît que le public se fidélise et que les efforts du CNE sont couronnés de succès.  

L’exposition La machine à mirages de Carmen Smutneac est présentée du 21 janvier au 1er avril 2018 au CNE.