Le Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean fera connaître ses gagnants le jeudi 28 septembre, à 19 h, dans le cadre de la cérémonie d'ouverture de l'événement qui se tiendra au Centre des Congrès du Delta Saguenay jusqu'au 1er octobre.

Prix du Salon du livre: les finalistes connus

L'identité des finalistes aux Prix littéraires 2017 du Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean est maintenant connue. Dix auteurs sont en lice pour mettre la main sur un des titres. Du nombre, deux se sont démarqués dans deux catégories distinctes.
La 53e édition du Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean a dévoilé la liste de ses finalistes aux prix littéraires, une façon de saluer le travail des auteurs d'ici qui se sont démarqués. 
En plus du titre, le grand gagnant de chacune des cinq catégories mettra la main sur une bourse de 1000 $. 
Les différents jurys ont sélectionné différentes oeuvres publiées au cours de la dernière année. 
Roman
Dans la catégorie Roman, Le Chercheur d'âme de Steve Laflamme, publié aux Éditions de l'Homme, Comme des Sauvages d'Emmanuelle Trembay, paru chez Leméac, et L'Impureté de Larry Tremblay, publié chez Alto, se disputeront le titre. 
Larry Tremblay est d'ailleurs également en lice dans la catégorie Jeunesse grâce à son premier écrit destiné au jeune public, le roman graphique Même pas vrai, publié aux Éditions de la Bagnole. Biscuit et Cassonade aiment la ferme de Caroline Munger, également publié aux Éditions de la Bagnole, ainsi que Juliette à Québec de Rose-Line Brasset, publié chez Hurtubise, complètent la sélection des jurys dans la catégorie. 
Récit
Dans la catégorie Récit, contes et nouvelles, Le jour où j'ai tué l'anxiété de Louise Reid, publié chez Québec Livres, s'est démarqué, tout comme La route sacrée de Jean Désy, paru chez XYZ. 
Jean Désy voit également Amériquoisie, paru chez Mémoire d'encrier, sélectionné dans la catégorie Intérêt général, dont le prix est décerné par les députés du Parti Québécois de la région. Jacques Spitz, le mythe de l'humain, de Patrick Guay, publié aux Presses universitaires de Bordeaux, de même que Ligue de garage, de Rémy Simard, paru chez La Pastèque, ont également retenu l'attention dans la catégorie. 
Finalement, Tu aimeras ce que tu as tué, de Kevin Lambert, publié aux éditions Héliotrope, est le seul écrit sélectionné dans la catégorie Découverte.
Le Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean fera connaître ses gagnants le jeudi 28 septembre, à 19 h, dans le cadre de la cérémonie d'ouverture de l'événement qui se tiendra au Centre des Congrès du Delta Saguenay jusqu'au 1er octobre.