Le film Hochelaga : Terre des âmes, du réalisateur originaire de Saint-Félicien, François Girard, sera présenté les 1er et 2 avril.

Pour tous les goût au Ciné-club d'Alma

À partir du 28 janvier prochain, le Ciné-club d’Alma entamera sa saison hivernale 2018 avec la projection du film d’animation à succès La passion de Van Gogh. Encore une fois, la programmation almatoise offre aux cinéphiles une multitude de longs métrages d’origines diverses.

Dans ce long métrage, une centaine d’artistes peintres ont été mis à contribution à partir des tableaux les plus connus de Van Gogh pour peindre, image par image, chacun des plans qui composent ce film. L’histoire se situe un an après la mort du peintre, en 1891, alors que le fils de son facteur mène une enquête personnelle qui l’amène à remettre en question la thèse officielle du suicide de l’artiste. « Il s’agit d’un film d’animation atypique, mais les critiques sont unanimes, le film est excellent », a soutenu la présidente du Ciné-club, Audrey Dallaire.

Par la suite, le Ciné-club offrira deux drames, le film français 120 Battements par minute (4-5 janvier), réalisé par Robin Campillo, et Gabriel et la montagne (11-12 février), de Fellipe Barbosa. 

Le Québec sera représenté avec La petite fille qui aimait trop les allumettes (18-19 février), de Simon Lavoie, et avec le film Hochelaga : Terre des âmes (1-2 avril), du réalisateur originaire de Saint-Félicien, François Girard. 

L’essai biographique Barbara (4-5 mars), de Mathieu Almaric, marquera l’audience par son style unique et novateur. Les comédies L’autre côté de l’espoir (25-26 février), une production allemande et finlandaise, et le film français Au revoir là-haut (25-26 mars) amèneront une touche d’humour à cette programmation. Ensuite, le film américain Affiches tout près d’Ebbing, Missouri (11-12 mars), de Martin Mcdonagh, et Paradis (18-19 mars), réalisé par Andrey Konchalvoskiy, seront présentés. Par la suite, le Ciné-club mettra à l’affiche deux surprises présentées enfin de saison.

La programmation se conclura avec Retour en Bourgogne (22-23 avril), un drame français réalisé par Cédric Klapish. Le Ciné-club d’Alma offre deux projections, soit le dimanche à 15 h 30 et le lundi à 18 h au Cinéma Complexe d’Alma.