Une visite de Maude Landry. Ceux qui l’ont connue grâce à l’émission Info, sexe et mensonges savent que Maude Landry pratique un humour très personnel, fondé sur une vision du monde joliment décalée. Cette femme qui assimile les scouts à un gang de rue sait capter l’attention des gens, un phénomène qui se reproduira aujourd’hui (samedi) à 21h, alors qu’elle emménagera au Bistro de L’Anse. Notez qu’après cette incursion à L’Anse-Saint-Jean, l’humoriste se fera rare chez nous, puisque sa prochaine visite n’aura lieu que le 7 mai. Elle est attendue à la Salle Pierrette-Gaudreault de Jonquière, où se poursuivra le rodage de son prochain spectacle.

POTINS!

Du nouveau chez JCL.
La programmation automnale des Éditions JCL comprend des noms qui ont marqué l’histoire récente de cette maison, au temps où elle était enracinée à Chicoutimi. Ce mois-ci, par exemple, le deuxième et dernier tome de la série Graziella, intitulé Le temps des chagrins, ramènera la romancière Nicole Villeneuve à l’avant-plan. En septembre, par ailleurs, Marie-Bernadette Dupuy lancera une nouvelle série par le truchement de L’orpheline de Manhattan. Signalons enfin la publication du premier tome d’une série créée par Marjolaine Bouchard (photo). Ce livre intitulé Les jolis deuils arrivera en librairie le 25 septembre.
Deux frères à Jonquière.
Non, il ne s’agit pas du duo qui, vendredi soir, a donné un spectacle-bénéfice à l’occasion du Festival de la chanson de Saint-Ambroise. On parle ici de Claude et Robert-Patrick Girard, des organistes réputés qui, le 27 août, participeront une nouvelle fois à la série Les Mardis de la Saint-Do. Ils se produiront à 19 h 30, à l’église Saint-Dominique de Jonquière, où cette photographie a été captée il y a quelques années. Le responsable de la programmation, Luc Lessard, leur a demandé d’adapter des chansons de Gilles Vigneault et Félix Leclerc, ce qu’ils feront sur l’orgue de tribune et, possiblement, sur l’orgue de choeur. Il s’agira du dernier rendez-vous de la saison et l’entrée est gratuite. Ceux qui le désirent pourront faire un don à la pause.
Salomé Leclerc.
Belle proposition que celle de l’Auberge Île-du-Repos, alors que Salomé Leclerc (photo) fera escale à Péribonka. C’est aujourd’hui (samedi) à 21 h que ses fans découvriront le spectacle découlant de l’album Les choses extérieures, ce qui mettra en relief son goût de plus en plus prononcé pour la guitare. « Elle me parle autant que la voix et quand je veux sortir de ma zone de confort, j’en joue toute seule dans mon studio. Sur scène, par contre, je dois faire attention parce qu’il y a une chanteuse qui veut prendre sa place », avait confié la jeune femme avec humour.