Des mots et des mélodies à Péribonka Le public de l’Auberge de l’Île du Repos de Péribonka aura droit à une soirée en deux temps composée de mots et de mélodies accrocheuses le samedi 13 juillet. Alfa Rococo montera sur la scène afin d’offrir les pièces de son quatrième opus, L’amour et le chaos. Les guitares accrocheuses et les claviers contagieux figurent à l’horaire de la soirée où le duo explorera la morosité ambiante, l’individualisme et l’imposture du monde contemporain en chansons, en y intégrant un brin de soleil. Juste avant, Anne-Sophie Doré-Coulombe, alias Belle Grand Fille, réchauffera la salle avec ses pièces tricotées une maille à la fois. Celle qui est originaire de Métabetchouan propose des chansons à la fois réconfortantes et mélancoliques dans une formule piano-voix. Ses créations lui ont valu un double honneur au concours Ma Première Place des Arts en 2018 avec sa chanson Maille par maille. Elle a également su retenir l’attention de l’équipe de l’Île du Repos lors de son passage au Festival de la chanson de Saint-Ambroise la même année.

Place publique

DES MOTS ET DES MÉLODIES À PÉRIBONKA

Alfa Rococo

Le public de l’Auberge de l’Île du Repos de Péribonka aura droit à une soirée en deux temps composée de mots et de mélodies accrocheuses le samedi 13 juillet. Alfa Rococo montera sur la scène afin d’offrir les pièces de son quatrième opus, L’amour et le chaos. Les guitares accrocheuses et les claviers contagieux figurent à l’horaire de la soirée où le duo explorera la morosité ambiante, l’individualisme et l’imposture du monde contemporain en chansons, en y intégrant un brin de soleil. 

Juste avant, Anne-Sophie Doré-Coulombe, alias Belle Grand Fille, réchauffera la salle avec ses pièces tricotées une maille à la fois. Celle qui est originaire de Métabetchouan propose des chansons à la fois réconfortantes et mélancoliques dans une formule piano-voix. Ses créations lui ont valu un double honneur au concours Ma Première Place des Arts en 2018 avec sa chanson Maille par maille. Elle a également su retenir l’attention de l’équipe de l’Île du Repos lors de son passage au Festival de la chanson de Saint-Ambroise la même année.

+

UN NUMÉRO UN POUR FRED TREMBLAY

Fred Tremblay

Le chanteur et acteur originaire de Jonquière, Fred Tremblay, a de quoi célébrer. Sa chanson Flatte se retrouve numéro un au Top-25 BDS pop-rock depuis quatre semaines. La pièce qui cumule près de 61 000 écoutes sur Spotify a aussi figuré au sommet sur iTunes à plusieurs reprises. Le comédien diplômé du Conservatoire d’art dramatique de Montréal et auteur-compositeur-interprète continue donc de porter les deux chapeaux qui lui permettent de monter sur scène, et ils lui vont à ravir.

+

PRIX COUP DE COEUR POUR LA PEINTRE CHANTALE DESBIENS

Chantale Desbiens

Chantale Desbiens a fièrement représenté la région lors du 25e Symposium de peinture Natur’art du Domaine Joly-De Lotbinière. La peintre a obtenu le deuxième prix Coup de coeur décerné par les visiteurs au terme de l’édition qui se tenait du 5 au 7 juillet. Près de 1000 personnes sont venues découvrir les oeuvres de 16 artistes en provenance de partout au Québec qui ont créé au coeur des jardins. Chantale Desbiens avait remporté le prix Coup de coeur du public Or à sa première participation à l’événement en 2018.

+

GÉNÉREUSE DANIELLE OUELLET

Danielle Ouellet et Gisèle Gravel

La 14e édition du Symposium international de peinture et sculpture du Saguenay–Lac-Saint-Jean a été couronnée de succès. Entre 8000 et 10 000 personnes ont découvert les oeuvres des 35 artistes regroupés au hangar de la Zone portuaire de Chicoutimi du 20 au 23 juin. La présence de la marraine d’honneur, Danielle Ouimet, n’a pas passé inaperçue. Cette dernière a discuté généreusement avec tellement de gens qu’elle n’a jamais pu terminer la toile qu’elle a amorcé sur place. Une de ses oeuvres était offerte en tirage. C’est Louise Monette d’Arvida qui a remporté la toile. Elle l’a reçu des mains de Gisèle Gravel, présidente de l’événement.

+

LA FOLIE DE JOËL MARTEL À L'ANSE

Joël Martel

Une jolie folie s’emparera du Bistro de L’Anse le 13 juillet à compter de 21 h. Joël Martel, incomparable personnage aux nombreuses et farfelues idées, se produira dans la petite salle. L’humour absurde et les rythmes accrocheurs seront au cœur de ce rendez-vous où il proposera des pièces issues de son surprenant virage dance avec les Pépites d’Or, les musiciens qui l’accompagnent. Les billets sont en vente au coût de 20 $ plus frais.