Kevin Lambert cumule les nominations Querelle de Roberval, second roman de l’auteur originaire de Chicoutimi Kevin Lambert, cumule les nominations des deux côtés de l’océan. L’écrit publié chez Héliotrope est finaliste au Prix des libraires 2019 ainsi qu’au Prix littéraire des collégiens. Il est également finaliste au Prix littéraire du Monde 2019 et fait partie de la sélection du prix Sade 2019, avant même que le roman se retrouve sur les tablettes en France. Il sera disponible là-bas à compter de l’automne. Celui qui a été sacré Révélation des Prix littéraires lors de l’édition 2017 du Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean avec son premier roman Tu aimeras ce que tu as tué a lancé son second roman au Québec le 26 septembre dernier, juste à temps pour le rendez-vous littéraire régional. L’histoire de Querelle de Roberval se déroule dans une scierie de la petite municipalité du Lac-Saint-Jean. « C’est la grève. Un matin, les patrons apportent du café aux grévistes, mais dès la première gorgée, ils se rendent comptent qu’il y a du «javex» dedans. C’est une sorte d’attentat du patronat contre les grévistes », a décrit l’auteur lors d’un entretien il y a quelques mois.

Place publique

L’oeuvre de Cohen et le Stephen Barry Band à Péribonka. Les chansons immortelles et universelles de Leonard Cohen seront interprétées par la comédienne Dominique Quesnel (Mémoires vives) dans Hallelujah Leonard, spectacle présenté samedi soir à 21h à l’Auberge de l’Île du Repos de Péribonka. Le projet est né d’une Carte blanche à La Licorne où les musiciens accompagnateurs ont été impressionnés par la voix soul, profonde et bouleversante de la comédienne. Les musiciens Claude Fradette et Simon Dolan ont alors eu l’idée de monter un spectacle où l’interprète revisite les chansons de Cohen. Ensemble, ils traversent cinq décennies de musique et de poésie. Le lendemain, dimanche 21 juillet, le Stephen Barry Band s’emparera de la scène de Péribonka avec son blues. La formation célèbre ses 40 ans de carrière depuis le lancement de son premier album Live à l’Hôtel Nelson. Le leader Stephen Barry, identifié comme le père spirituel du blues au Québec, sera accompagné d’Andrew Cowan à la guitare, Gordie Adamson à la batterie et Jody Golick au saxophone.
L’oeuvre de Cohen et le Stephen Barry Band à Péribonka. Les chansons immortelles et universelles de Leonard Cohen seront interprétées par la comédienne Dominique Quesnel (Mémoires vives) dans Hallelujah Leonard, spectacle présenté samedi soir à 21h à l’Auberge de l’Île du Repos de Péribonka. Le projet est né d’une Carte blanche à La Licorne où les musiciens accompagnateurs ont été impressionnés par la voix soul, profonde et bouleversante de la comédienne. Les musiciens Claude Fradette et Simon Dolan ont alors eu l’idée de monter un spectacle où l’interprète revisite les chansons de Cohen. Ensemble, ils traversent cinq décennies de musique et de poésie. Le lendemain, dimanche 21 juillet, le Stephen Barry Band s’emparera de la scène de Péribonka avec son blues. La formation célèbre ses 40 ans de carrière depuis le lancement de son premier album Live à l’Hôtel Nelson. Le leader Stephen Barry, identifié comme le père spirituel du blues au Québec, sera accompagné d’Andrew Cowan à la guitare, Gordie Adamson à la batterie et Jody Golick au saxophone.
Alexandra Chayer & Sweet Cover Band à l’Agora. Ceux qui ont envie d’effectuer un voyage à travers les dernières décennies en chansons sont conviés à l’Agora du village portuaire de La Baie le samedi 20 juillet. Alexandra Chayer & Sweet Cover Band, groupe réunissant la chanteuse ainsi que Dominic Baker (chant), Kéven Lapointe (basse), Sébastien Villeneuve (guitare) et Mathieu Martel (batterie), proposera ses reprises très près des versions originales des pièces populaires des années 80 à aujourd’hui. Le spectacle débute à 20h30 et l’accès est gratuit.
François Lachance bientôt en studio. François Lachance fera partie du jury des demi-finales du Festival de la chanson de Saint-Ambroise. L’auteur-compositeur-interprète animera également un cabaret dans le cadre duquel il reprendra les pièces d’autres artistes. François Lachance a profité de la conférence de presse du festival la semaine dernière pour faire entendre une toute nouvelle composition fort prometteuse. Celui que le public a découvert à Star Académie en 2012 s’apprête à rentrer en studio afin d’enregistrer quatre nouvelles pièces en anglais et en français. Il compte sortir quelques extraits au cours de la prochaine année. La première chanson devrait être lancée dès le mois d’août. Son dernier album Histoires vraies est sorti en 2016. En plus de la musique, François Lachance, qui a complété un baccalauréat en éducation physique, enseigne maintenant à la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay.
Collecte de pots pour l’art. L’artiste Marielle Jennifer Couture ouvrira l’année 2019-2020 du LOBE qui se déroule sous la thématique «Jean-Jules». Pour concrétiser son projet, elle a besoin de plusieurs pots de verre. Elle lance donc un appel à la population afin de récolter différents pots avant le 15 août. Le vernissage de son exposition se tiendra le 30 août. La population peut déposer des pots de verre dans un bac de récupération installé directement devant la porte du LOBE, situé au 114 rue Bossé à Chicoutimi. L’artiste recherche principalement des pots de style Mason d’un litre, mais également des contenants de verre de plus petite taille, sans étiquettes. Elle ne récolte pas les bouteilles vides. Les pots serviront à concocter des potions, potages et autres ouvrages de récupération, conservation et transformation. Il est possible d’obtenir plus de détails sur le projet en communiquant avec l’artiste au marielle.couture@gmail.com ou au www.mariellejennifercouture.com, ou encore avec Le LOBE au www.lelobe.com ou www.facebook.com/leloberesidences.