Pennywise ne viendra pas à Saguenay

Pennywise ne se produira pas sur la Zone portuaire de Chicoutimi le 10 juillet prochain. La COVID-19 a eu raison de l’événement qui devait réunir le groupe punk californien ainsi que GrimSkunk et The Flatliners à Saguenay.

Événements 2M a confirmé la nouvelle au Quotidien, peu de temps après l’annonce de l’annulation du Festival d’été de Québec, où le groupe devait se produire le lendemain. Interrogé alors qu’il était plongé dans l’incertitude il y a quelques jours, Martin Tremblay, directeur général de l’entreprise, espérait être en mesure de prendre une décision rapidement afin de minimiser les impacts en cas d’annulation.

« Nous suivions la situation quotidiennement, mais plus les mesures de distanciation s’accentuaient et s’étiraient dans le temps et plus la décision devenait inévitable », affirme-t-il.

Martin Tremblay convient qu’il s’agit d’un dénouement difficile pour l’entreprise, mais que les deux copropriétaires seront de retour dès que la situation le permettra.

« C’est certain que ça fait mal. Des dépenses devront être assumées, notamment celles liées aux affiches et à la publicité placée. C’est un coup dur pour notre entreprise qui ne vit d’aucune subvention, mais les commentaires positifs et l’incroyable vague d’amour reçue par le public durant la tourmente entourant l’annonce du spectacle nous indiquent clairement que nous avons notre place sur la scène régionale et nous tenterons assurément de la conserver. »

Même si Pennywise ne montera pas sur la grande scène de la Zone portuaire cet été, Événements 2M ne met pas définitivement une croix sur la venue du groupe dans la région. « On avait eu une belle réponse du public. C’est sûr qu’on va se réessayer, qu’on va tenter de les faire venir, mais on travaille aussi déjà sur d’autres groupes pour 2021. Une chose est certaine, on va faire d’autres événements. On reste vivant, on aime trop ça. »

Les détenteurs de billets pour le spectacle du 10 juillet recevront un courriel dans les prochains jours afin d’obtenir un remboursement. Il suffit d’y répondre.