L’agence LUNA de Québec propose des défilés mettant en vedette des mannequins de toutes les tailles et les créations de jeunes designers. Elle présentera un défilé les 21 et 22 septembre prochains dans le cadre de Panache.

Panache s’ouvre à la diversité corporelle

Pour sa cinquième édition, Panache s’ouvre à la diversité corporelle. Un défilé mettant en vedette des mannequins de différentes tailles sera présenté dans le cadre de chacune des soirées de l’événement mode , qui se tiendra au hangar de la Zone portuaire de Chicoutimi les 21 et 22 septembre.

Panache entend souligner son cinquième anniversaire de bien belle façon. Cette année, une attention particulière sera accordée à la mise en scène de chacun des quelque dix défilés au programme.

« On veut créer une ambiance pour chacun des défilés. On veut passer à un autre niveau. C’est important que Panache ne s’essouffle pas. Pour ça, il faut se renouveler. On mise beaucoup sur la direction artistique », affirme Marie-Kim Bouchard, coordonnatrice aux opérations.

La direction artistique des défilés et la responsabilité du casting ont été confiées à Artur Gagnon, impliqué dans l’événement depuis ses touts débuts.

Ce qui risque toutefois de marquer la présente édition réside en la présence de l’agence LUNA et de ses mannequins. La mission de l’agence consiste à promouvoir la diversité corporelle et à encourager la relève en design de mode. Chaque soir de Panache, des mannequins de différentes tailles présenteront donc les créations de trois designers de la relève.

« C’est une belle fierté de présenter les défilés de l’agence LUNA, qui recrute des mannequins de toutes les tailles en tenant compte de leur personnalité. Ça fait deux ans qu’on se fait parler de diversité corporelle. On voit la tangente dans les revues, les médias sociaux et les publicités. Les stéréotypes sont ancrés profondément. C’est important de faire des défilés de diversité corporelle. Je pense que les gens vont apprécier. Panache est rendu là. L’agence a présenté des défilés au Festival Mode & Design de Montréal et là, elle sera ici. »

Le vendredi soir, le public pourra aussi découvrir les nouveautés de BODYBAG by Jude, qui effectue un retour à l’événement saguenéen après trois ans d’absence.

La boutique Homies présentera pour sa part un défilé inspiré des années 90. « C’est une tendance très forte et on a demandé à Homies de nous créer un défilé qui en est inspiré. »

Un microdéfilé présentera le fruit d’une nouvelle collaboration entre Jax N Joe et la peintre Annlo.

Les bijoux de Caroline Néron auront également leur propre défilé pour une première fois dans le cadre de l’événement. « Il y aura une mise en scène pour mettre en valeur les bijoux », promet Marie-Kim Bouchard, qui souligne que la soirée pendra fin sur une note classique avec les vêtements pour hommes et femmes de Hugo Boss.

Le lendemain, le 22 septembre, la designer originaire de la région Marie-Ève Émond, créatrice derrière Bettina Lou, ouvrira la soirée avec ses créations. « Marie-Ève sera d’ailleurs sur place pour présenter sa nouvelle collection très versatile qui peut aller avec tous les styles », souligne Marie-Kim Bouchard.

Le public pourra découvrir Allcoveredfashion, une entreprise fondée en 2015 par la designer Noémi Harvey, originaire du Lac-Saint-Jean. « Noémi est une designer de la relève qui a participé au dernier Festival Mode & Design et qui a une boutique à Québec. Elle propose des noirs et blancs, des vêtements structurés qui sont vraiment bien », décrit Marie-Kim Bouchard.

BestSellers proposera les vêtements des marques ONLY et Vero Moda que la population peut retrouver dans plusieurs boutiques de la région.

Finalement, Markantoin sera sur place pour présenter ses nouveautés. « Ce qu’il fait est vraiment original, éclectique. Il habille plusieurs personnalités comme Pénélope McQuade, Sarah-Jeanne Labrosse et Catherine Brunet. L’an passé, il a marqué les esprits. »

Le samedi après-midi, une caravane beauté élira domicile à la boutique La Fabrik.