Paiement du toit de Nikitotek: Québec Issime réplique

Le quatrième versement pour la Ville de Sherbrooke est prêt, assure Québec Issime, mais « de sérieuses discussions avec le maire et les élus municipaux » sont réclamées avant de procéder au paiement.

Cette réponse envoyée par communiqué samedi après-midi fait écho à l’article paru dans la plus récente édition Week-end de La Tribune, qui révélait que la Ville attendait toujours la somme de 95 651,50 $ de la part de Québec Issime. Ce montant correspond à la part de financement du toit du théâtre extérieur pour l’année 2018 que l’entreprise s’était engagée à assumer.

À LIRE AUSSI: Robert Doré doit 95 000 $ à la Ville de Sherbrooke

« Depuis 3 ans, les aléas sur les plans du théâtre nuisent aux potentiels d’opération du site et compromettent les activités de la compagnie. [...] Québec Issime trouve déplorable l’acharnement sur la place publique des derniers jours. La compagnie a livré une production remarquable et de haut calibre pour le bénéfice des Sherbrookois et des touristes estivaux. L’ombrage médiatique porté par la situation laisse présager des conséquences fâcheuses sur la suite des ventes et sur les retombées économiques de l’événement, ce qui inquiète le producteur », déclare-t-on dans le communiqué.

Québec Issime, qui affirme avoir toujours respecté ses versements depuis la signature de l’entente, proteste ainsi contre les « trop nombreuses tergiversations de la Ville entourant l’avenir de la place Nikitotek, discussions maintes fois reportées par la Ville ».

Rappelons que le spectacle Québec Issime chante Starmania en est à sa deuxième et dernière saison à la place Nikitotek.

Il n’a pas été possible samedi de joindre le producteur, Robert Doré, pour qu’il commente davantage.