Nicolas Ellis est le nouveau récipiendaire de la Bourse de carrière Fernand-Lindsay d’une valeur de 50 000$.

Nicolas Ellis remporte une bourse de 50 000$

Nicolas Ellis a remporté la Bourse de carrière Fernand-Lindsay d’une valeur de 50 000 $. Le chef d’orchestre originaire de Saguenay devient le troisième récipiendaire du prix qui vise à soutenir un jeune musicien de talent dans la réalisation de ses objectifs de carrière.

Le chef qui a reçu le prix lors d’une cérémonie tenue jeudi soir à la Maison des Jeunesses Musicales Canada a partagé la nouvelle sur sa page Facebook vendredi matin. 

« C’est un grand honneur d’être récipiendaire de la Bourse de carrière de la Fondation Père-Lindsay. C’est avec beaucoup d’émotions que je reçois ce prix, puisqu’il a été décerné par un jury formé d’une quinzaine de musiciens canadiens bien établis de la scène internationale, et présidé par Bernard Labadie. »

Nicolas Ellis a aussi profité de l’occasion pour remercier les nombreuses personnes qui l’entourent, notamment sa famille et les professeurs qui lui ont enseigné son art.

« Merci à mes principaux professeurs, Monique Robitaille, Jacinthe Couture, Jean Saulnier et Alexis Hauser », a-t-il écrit. « Maintenant, au travail ! »

Soutien

La Bourse de carrière Fernand-Lindsay vise à soutenir un jeune musicien dans la réalisation de ses objectifs en servant de tremplin vers une carrière internationale. Elle fournit des ressources financières dans le but d’obtenir les compétences, des conseils ainsi que les opportunités qu’il recherche afin d’atteindre ce but.

Les candidats doivent présenter un plan de carrière étoffé. Le jury sélectionne celui qui a les meilleures chances d’atteindre ses buts. Trois candidatures avaient été retenues. Nicolas Ellis s’est démarqué. 

Le récipiendaire a reçu un montant de 10 000 $ au moment où il a appris sa sélection. Les 40 000 $ restants lui seront versés au cours des trois ou quatre prochaines années, selon les besoins. 

Âgé de 25 ans, Nicolas Ellis, qui est aussi pianiste, est le chef assistant en résidence à l’Orchestre Symphonique de Québec, ainsi que le directeur artistique et fondateur de l’Orchestre Symphonique de l’Agora.