Le Quotidien
Nanette Workman a hâte de chanter aux côtés de l’Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean, le 21 avril, à l’occasion du Festival jazz et blues de Saguenay. Aussi accompagnée par le pianiste Yvon Bellemare, elle reprendra des airs de Gershwin et Cole Porter, un classique d’Ike et Tina Turner, en plus de ses propres succès et plein d’autres choses.
Nanette Workman a hâte de chanter aux côtés de l’Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean, le 21 avril, à l’occasion du Festival jazz et blues de Saguenay. Aussi accompagnée par le pianiste Yvon Bellemare, elle reprendra des airs de Gershwin et Cole Porter, un classique d’Ike et Tina Turner, en plus de ses propres succès et plein d’autres choses.

Nanette en mode jazz, blues et pop

Daniel Côté
Daniel Côté
Le Quotidien
Nanette Workman participait à une répétition, mercredi, lorsque le journaliste du journal l’a rejoint à sa résidence d’Ormstown. «Je répète avec Yvon Bellemare, un grand pianiste de jazz. C’est lui qui m’accompagnera à Chicoutimi», a-t-elle lancé d’un ton enjoué. L’entrevue a eu lieu pendant une pause, quelque part entre Gershwin et Cole Porter, une dizaine de jours avant son rendez-vous avec l’Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean.