La nouvelle directrice générale de la Société d’art lyrique du Royaume, Nadia Rochefort, invite les personnes intéressées à faire partie du choeur, dans le cadre de l’opéra Les Contes d’Hoffmann, à soumettre leur candidature dans les prochains jours.

Nadia Larouche apprivoise l’opéra

L’été 2019 marque les débuts de Nadia Rochefort au sein de la Société d’art lyrique du Royaume. Nommée directrice générale en remplacement d’Aude Gauthier-Martel, qui œuvre désormais à La Rubrique, elle apprivoise son nouvel environnement de travail depuis le 20 juillet. Le changement est d’autant plus grand que l’administratrice n’a jamais été associée au milieu culturel.

« Dans le passé, j’ai été dans la gestion hôtelière et la gestion de projets miniers. Par contre, j’aime le contact avec les gens et j’avais le goût de travailler pour un organisme communautaire. Il s’agit d’un milieu positif où je pourrai relever un beau défi », a mentionné la jeune femme il y a quelques jours, à l’occasion d’une entrevue accordée au Quotidien.

Son enthousiasme est encore plus grand depuis qu’elle a assisté au concert tenu le 12 juillet, à La Pulperie de Chicoutimi, dans le cadre des Destinations lyriques. Mettant en vedette les sopranos Élisabeth Boudreault et Audrey Anne Asselin, ainsi que le pianiste Christopher Gaudreault, il lui a permis de découvrir le monde de l’opéra dans un cadre on ne peut plus convivial, celui du Bâtiment 1912.

« C’était mon baptême de l’opéra et j’ai eu des frissons de A à Z. On entend ces voix et on est ailleurs », s’émerveille Nadia Rochefort. Cette expérience lui a donné le goût de demeurer longtemps associée à la Société d’art lyrique du Royaume et, pour bien faire les choses, elle entend apprivoiser tous les rouages, au-delà de la dimension administrative, au fil de sa première année à la direction générale.

Deux invitations

Dans l’immédiat, cependant, Nadia Rochefort invite les mélomanes à assister au second volet des Destinations lyriques. Baptisé Du Sahara à l’opéra, il aura lieu le 29 août, à 20 h, toujours dans le Bâtiment 1912, et sera accessible gratuitement. La tête d’affiche sera la soprano Fairouz Oudjida. Elle proposera des œuvres mariant le classique aux chants traditionnels du Maghreb, le tout en compagnie du violoniste Dominic Painchaud et du directeur artistique de la Société d’art lyrique du Royaume, Dominic Boulianne.

Dès le lendemain, un autre événement important ponctuera la vie de l’organisation. Il s’agit des auditions en vue de la prochaine production majeure, l’opéra d’Offenbach, Les Contes d’Hoffmann. On souhaite recruter le plus grand nombre possible de choristes, lesquels se produiront sous la direction de la chef de chœur Annie Larouche, l’hiver prochain.

Les auditions se dérouleront les 30 et 31 août, au 700 Racine Est, à Chicoutimi. Annie Larouche et Dominic Boulianne entendront les candidats qui, bien sûr, se seront inscrits au préalable. Pour ce faire, il suffit de se diriger à l’adresse salrdirection@gmail.com et de mentionner quels airs on souhaite interpréter pendant les dix minutes accordées aux chanteurs. On peut opter pour une pièce de son choix ou proposer un extrait de chœur tiré des Contes d’Hoffmann.

Après avoir rempli le formulaire, les candidats sont invités à téléphoner à Nadia Rochefort, au 418 815-6872. C’est à ce moment que sera déterminé le jour et l’heure où ils passeront leur audition. S’ils sont retenus, on leur demandera de participer à une répétition par semaine, à compter du 19 septembre. Puis le rythme s’intensifiera à mesure qu’on approchera des représentations au Théâtre Banque Nationale de Chicoutimi, lesquelles se dérouleront les 6, 8 et 9 février.