Le mordillage d’écorces est un art traditionnel qui consiste à plier plusieurs fois une écorce pour ensuite la mordiller de façon à créer un motif. Lorsqu’on la déplie, le motif de l’écorce se présente de façon symétrique et originale. Thérèse Telesh Bégin serait une des seules artisanes à pratiquer le mordillage d’écorce au Québec, un art qu’elle s’applique désormais à transmettre aux jeunes.

Mordillage d’écorce

LA FABRIQUE CULTURELLE / Pekuakamiulnu (ilnu du Lac-St-Jean), l’artiste montagnaise Thérèse Thelesh Bégin pratique le mordillage d'écorce depuis l'enfance, un art ancien appris de sa mère qu'elle enseigne désormais aux nouvelles générations. Chaque été, vers la fin du mois de juin ou au début juillet, elle prélève l’écorce nécessaire à son art. La Fabrique culturelle l’a accompagnée chez elle en forêt.

CRÉDITS

Télé-Québec Saguenay–Lac-Saint-Jean

Réalisatrice, caméraman et monteuse : Sylvie Gravel

Technicienne de production : Julie Pelletier

Coordonnateur : Jocelyn Robert

Remerciements : Louise Siméon du Musée de Mashteuiatsh et Jonathan Skeene-Parent de Ville de Saguenay.