Mario Vézina se décrit comme un marchand de bonheur.

Mario Vezina: « Chanter, c’est mon équilibre »

Le chanteur Mario Vézina aime être bien entouré et il sait bien le faire. Pour sept soirs cet été, il est en résidence à La Pulperie de Chicoutimi, où il crée des harmonies entre différents artistes pour le bonheur des spectateurs qui se déplacent chaque jeudi.

Mario Vézina invite de deux à quatre personnes à venir chanter sous une thématique déterminée pour ces événements qu’il qualifie « d’extraordinaires, d’honnêtes et d’authentiques ».

« Je suis le crooner de la place », raconte celui qui aime chanter les grandes chansons parlant d’amour. Les soirées ont débuté à la fin du mois de juin et se poursuivent jusqu’à a fin août. « On remplit la salle chaque soir », ajoute-t-il.

Si les événements sont gratuits, ils demeurent de grande qualité et amènent un échange riche entre les artistes et les spectateurs. « C’est fait sans prétention, mais ce sont des soirées qui sont fortes en émotion. Ça pleure, ça sourit, ça rit. On arrive à toucher les sentiments des spectateurs », affirme celui qui se décrit comme un marchand de bonheur.

Un grand passionné
Pour Mario Vézina, qui gagne sa vie comme directeur régional d’un distributeur alimentaire, la musique n’est pas une carrière. L’art de la chanson lui permet de garder « l’équilibre » dans sa vie entre les différentes facettes de son existence.

« J’ai toujours fait de la musique. J’étais dans des orchestres quand j’étais adolescent. Quand j’ai eu 49 ans, j’ai décidé de me faire un cadeau. Ce cadeau, c’était d’enregistrer un album. Les spectacles sont venus après : il me fallait bien aller à la rencontre du public », raconte le passionné pour qui chaque soirée est une expérience inoubliable.

Les soirées à La Pulperie sont arrivées dans sa vie grâce à cet amour de la chanson. D’une certaine façon, il est retourné à la chanson grâce à ces soirées estivales.

« J’ai une belle collaboration avec l’équipe de La Pulperie. J’ai de la chance, ils me permettent année après année de chanter dans un site qui est magique et enchanteur. Ils m’appellent leur valeur sûre, me font confiance et ont toujours hâte que je revienne », estime M. Vézina.

Apprécié du public
Mario Vézina a aussi développé une belle complicité avec son public. Il cite en exemple le cas d’un couple de Trois-Rivières qui revient année après année à ses soirées. « On communique fréquemment. Ils me demandent le programme et ils descendent en fonction de lui. »

Il restera quatre soirées en août. Le 9, Mario Vézina réunira trois chanteurs qui sont passés par le concours de La Voix, soit Cynthia Harvey, Ève Dallaire et Alexis Simard. Le 23, le chanteur a concocté une soirée country qui met notamment en vedette Karo Laurendeau, alors qu’une soirée hommage à Elvis Presley terminera l’aventure pour cette année.

Ceux qui aimeraient se présenter à l’hommage du King du rock n’roll doivent se présenter tôt. « Il y a plus de 400 personnes qui sont venues quand on l’a fait l’an dernier. On a manqué de chaises », se rappelle Mario Vézina.