Le parcours atypique de marielle jennifer couture recoupe le graphisme, le journalisme, l’art, la littérature et le militantisme. Présentement étudiante à la maitrise en art de l’UQAC, sa pratique hybride les arts et la littérature dans une démarche qu’elle qualifie de création écoféministe.

marielle jennifer couture et « Jean-Jules »

La Saguenéenne marielle jennifer couture expose au Lobe jusqu’au 20 septembre. Son travail fait suite à une première résidence artistique sous la thématique « JEAN-JULES » développée par le commissaire invité Emmanuel Galland. La visite de l’exposition Éventaires est une occasion de parler de création et du rôle de l’art avec la citoyenne et artiste engagée de Sainte-Rose-du-Nord; le tout s’inspire pertinemment de l’œuvre incontournable du baieriverain Jean-Jules Soucy.

« Jean-Jules »

À l’initiative du commissaire en résidence, plusieurs événements artistiques se préparent en 2019 et 2020 sous la riche thématique « JEAN-JULES » au centre d’artistes Le Lobe de Chicoutimi.

Ce reportage vidéo est une production de Télé-Québec au Saguenay–Lac-St-Jean.

CRÉDITS

Télé-Québec Saguenay–Lac-Saint-Jean

Réalisatrice, caméraman et monteuse: Sylvie Gravel

Technicienne de production: Julie Pelletier

Coordonnateur: Jocelyn Robert

Crédits-œuvres : Éventaires de marielle jennifer couture, Pyramide des Ha! Ha! de Jean-Jules Soucy (2000) et Tapis stressé de Jean-Jules Soucy (1993)/crédit-photo : Mario Duchesneau.

Merci à Jean-Jules Soucy, Emmanuel Galland et Carl Bouchard.