Marc Dupré a offert toute une performance, vendredi soir, lors de son spectacle au Théâtre du Palais municipal de La Baie, devant environ 900 spectateurs.

Marc Dupré en met plein la vue à La Baie

Marc Dupré en a mis plein la vue, vendredi soir, lors de son passage sur la scène du Théâtre du Palais municipal. Jeux de lumière, confettis et chansons au rythme endiablé ont diverti les quelque 900 personnes rassemblées à La Baie.
Dès que les lumières se sont éteintes, la foule s'est mise à crier pour montrer son enthousiasme. Ces cris de joie se sont multipliés lorsque l'artiste est entré sur scène, accompagné de ses cinq musiciens et de sa guitare.
Marc Dupré n'a pas perdu de temps avant de commencer son spectacle. En effet, il a à peine pris quelques secondes avant de présenter sa première chanson, Un coup sur mon coeur, une pièce de son avant-dernier album, paru en 2013.
Il a d'ailleurs mélangé de nombreuses chansons de son dernier disque, Là dans ma tête, avec celles d'albums plus anciens. En effet, les pièces comme Moi, je t'aimerai, et Là dans ma tête ont précédé la chanson Voyager vers toi, qui date de son tout premier album. « C'est la plus importante pour moi. C'est la première chanson que j'ai composée », a d'ailleurs expliqué Marc Dupré lorsqu'il a présenté ce morceau. Les spectateurs ont d'ailleurs beaucoup apprécié ce retour en arrière, et l'ont fait savoir au chanteur en allumant la lumière de leur cellulaire et en le brandissant dans les airs au rythme de la musique.
Le chanteur a également repris une chanson de Justin Timberlake, Can't stop the feeling, pour le plus grand plaisir des personnes qui assistaient à la soirée. Alors que tout le monde était debout, dansait et tapait des mains, des rubans ont été lancés dans la salle, mélangés à des confettis. « On a passé la moitié de notre budget dans la troisième chanson du spectacle, pour tous les confettis et les bonshommes gonflables qui dansent comme Alex Nevsky ! », a blagué Marc Dupré, en imitant l'autre chanteur.
La majeure partie des gens présents connaissaient Marc Dupré depuis ses tout débuts dans le monde du spectacle, lorsqu'il faisait des imitations. Lorsqu'il a posé la question pour savoir qui ne l'avait jamais vu et ne savait aucune de ses chansons, quelques personnes ont quand même applaudi. « Il y a plus de personnes que d'habitude qui ne me connaissent pas ! Il y en a toujours quelques-uns qui ont été traînés ici par leur blonde ou qui ont reçu des billets lors de leur party de Noël de l'année dernière  », a réagi l'artiste en riant.
Toutefois, pour faire plaisir à ses plus grands admirateurs, Marc Dupré a repris quelques chansons de Bryan Adams, comme Heaven, qu'il a chanté yeux dans les yeux avec une spectatrice. Il a tout de suite enchaîné avec le classique Summer of '69. Le public s'est d'ailleurs fait un plaisir de chanter les paroles avec lui.
Par ailleurs, le coach de La Voix a fait appel à l'ancien participant de l'émission, Jérôme Couture. Le chanteur, originaire du Saguenay, a interprété quelques chansons avec Marc Dupré, dont Comme on attend le printemps et Sweetest thing.
Si Marc Dupré a enchaîné plusieurs chansons sans parler au public, lorsqu'il s'adressait à la foule, il le faisait pendant plusieurs minutes. Il a également interagi plusieurs fois avec les spectateurs qui se trouvaient en avant de la scène, en allant leur taper dans les mains, entre autres. Il n'a d'ailleurs pas hésité à rappeler à l'ordre une personne qui était au téléphone alors qu'il parlait.
Les personnes rassemblées au Théâtre du Palais municipal ont donc eu droit à une soirée haute en couleur. La première partie du spectacle, assurée par l'ancienne finaliste de La Voix Renée Wilkin, a également plu aux spectateurs. La chanteuse a interprété, entre autres, des classiques de la musique américaine comme River Deep, Mountain High (Tina Turner) et Ain't no mountain high enough (Marvin Gaye et Tammi Terrell), qui se retrouveront sur son deuxième album, dont la sortie est prévue en mai. Elle a d'ailleurs eu droit à une ovation lors de la fin de sa présentation.